L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Ecole des forces armées de Zambakro en Côte d'Ivoire : La 38e promotion baptisée Blaise Compaoré

YAMOUSSOUKRO

La 38e promotion de l'école de Zambakro baptisée Blaise Compaoré

Après Bouaké, le Président du Faso, Blaise Compaoré, a assisté, aux côtés du président ivoirien, Laurent Koudou Gbagbo et du président sud -africain Thabo M'Béki, le 30 juillet dernier à Yamoussoukro, à la cérémonie de fête de fin d'année de l'Ecole des forces armées de Zambakro.

Libation, décoration, baptême de la promotion entrante, passation de flambeau, relève de la garde au drapeau, remise d'épaulettes d'officier aux éléments de la promotion sortante, allocution du ministre ivoirien de la Défense Amany N'Guessan, défilé de troupes, honneurs au drapeau par les membres de la promotion sortante, etc. Ce sont entre autres les grands actes de la riche et solennelle cérémonie de fête de fin d'année de l'Ecole des Forces armées de Zambakro à laquelle le Président du Faso, Blaise Compaoré , a assisté le 30 juillet dernier à Yamoussoukro, capitale politique de la Côte d'Ivoire. Le chef de l'Etat, dont le nom a été donné à la promotion entrante (la 38e) de l'école militaire, en hommage à ses efforts pour le retour de la paix en Côte d'Ivoire, était en compagnie du président ivoirien, Laurent Koudou Gbagbo, et de son homologue sud -africain, Thabo M'Béki.

Blaise Compaoré devient ainsi le troisième chef d'Etat à voir son nom donné à une promotion de cette école sous-régionale. Avant lui, il y a eu les présidents Eyadéma en 2000 et M'Béki en 2006. Celui-ci a été fait chef coutumier par les chefs traditionnels de Côte d'Ivoire pour sa contribution dans la résolution de la crise ivoirienne. En effet, c'est sous son égide que les accords de Pretoria I et II avaient été signés.

Des éléments de l'Académie militaire Georges Namoano de Pô ont participé au défilé des troupes de la fête de l'école militaire. Créée en septembre 1961 par décret présidentiel, c'est le 15 janvier 1963 que l'Ecole des Forces armées (EFA) a été inaugurée par feu le président Félix Houphouët Boigny. Implantée sur le site de la base aérienne de Bouaké, l'école de Zambakro a formé au total de 1963 à ce jour, 1215 officiers, soit 784 officiers ivoiriens et 431 officiers étrangers en provenance des pays suivants : Bénin, Burkina Faso, Gabon, Guinée, République Centrafricaine, Niger, Sénégal, Tchad, Togo.

Grégoire B. BAZIE, Envoyé spécial

Le Pays du 2 août 2007



02/08/2007 1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Liens

Voir les articles de la catégorie Articles de reportages
Imprimer cet article