L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Les Etalons cadets sont passés à la caisse

Etalons cadets

Les joueurs sont passés à la caisse

Comme les seniors et les juniors, les Etalons cadets ont bien débuté les éliminatoires de la CAN des moins de 17 ans. Exemptés lors des préliminaires, c’est au premier tour qu’ils sont entrés en lice. Après un nul (0-0) à l’aller contre les Aiglons de Carthage, ils ont fait le boulot deux semaines plus tard à domicile en s’imposant par 3 buts à 1. Une semaine après leur qualification, ils viennent de recevoir leurs primes de même que les encadreurs et le personnel de soutien du ministère des Sports et des Loisirs. C’est au total 9 075 000 FCFA qui ont été débloqués.

On se rappelle que le 4 septembre 2008, un protocole d’accord avait été signé entre le ministère des Sports et des Loisirs (MSL) et la Fédération burkinabè de football (FBF). Les objectifs du présent protocole d’accord visent à favoriser la concertation et la communication permanente, la synergie d’actions pour une optimalisation des résultats, la réalisation des missions assignées à chaque partie, le respect de l’éthique sportive, l’élimination de l’antagonisme et des conflits éventuels préjudiciables au développement du football.

Dans l’article 5, sur les 12 points qui ont été énumérés, il est stipulé que le ministère prend en charge le paiement des primes et autres émoluments des joueurs de l’équipe nationale par virement bancaire dans leurs comptes respectifs.

Le ministère, il faut le dire, a fait de la transparence son credo et veut que les acteurs soient récompensés si les résultats sont, on ne peut plus, satisfaisants. Cette année, le Burkina Faso joue sur quatre tableaux : éliminatoires combinées de la CAN et du mondial 2010, CAN juniors au Rwanda, CAN cadets en Algérie et CAN des locaux à Abidjan.

Il y a quelques mois, dans la dernière compétition citée, nos représentants ont été éliminés par le Nigeria. Aujourd’hui, nous sommes sur trois tableaux et, pour le moment, chaque équipe donne le meilleur d’elle-même. Avant le début des éliminatoires de ces trois compétitions, des primes ont été fixées pour motiver les uns et les autres.

Depuis quelques jours, les cadets, après leur qualification pour le dernier tour où ils affronteront le Rwanda le 8 novembre prochain à Ouagadougou, sont passés à la caisse.

Après le nul des cadets à Tunis, chaque joueur (18 au total) ont reçu chacun 125 000 FCFA plus 250 000 FCFA pour la victoire à Ouaga. Pour bien faire les choses, le ministère des Sports et des Loisirs a arrondi la somme à 400 000 FCFA. C’est donc le montant que chaque joueur a empoché. Les deux encadreurs, (Séraphin Dargani et Alain Nana), eux aussi, ont perçu chacun 400 000 FCFA.

Quant au personnel de soutien, (médecin, Kiné et chef du matériel), chacun a reçu une enveloppe de 250 000 FCFA.

Comme on le voit, le MSL veut que l’argent aille où il doit aller, et c’est tout à l’honneur du premier responsable du département, Jean-Pierre Palm. C’est donc fini l’époque où les joueurs râlaient pour avoir leurs primes. Le protocole d’accord étant venu pour clarifier les choses, il a vraiment l’avantage d’être clair et net.

Justin Daboné

L’Observateur Paalga du 23 septembre  2008



23/09/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres