L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Les Etalons junior à Abidjan : Il faudra faire preuve d’audace

Les Etalons junior à Abidjan

Il faudra faire preuve d’audace

Sept tickets sont en jeu pour rejoindre le Rwanda en janvier 2009, à Kigali, pour le 16e championnat d’Afrique des moins de 20 ans. Parmi les équipes, qui aspirent à être à ce rendez-vous, il y a les Etalons qui affronteront demain samedi, à Abidjan, les Eléphanteaux en match aller du deuxième et dernier tour. Pour bien négocier ce premier acte, il faut s’investir dans le jeu et jouer avec audace. Ce serait de bon augure si les choses se dessinent au bord de la lagune Ebrié.

Plus d’un mois après leur qualification face au Mena du Niger (3-0 et 2-2), les Etalons s’attaquent à un adversaire d’un autre calibre. Des Eléphanteaux, qui veulent aller de l’avant avec leur petite trompe.

Ils veulent barrir face à des jeunes Etalons qu’ils accueilleront, au stade Champroux de Marcory, un quartier populaire de la capitale économique ivoirienne. C’est certain, du soutien, ils en auront pour essayer de charger les visiteurs.

Mais, dans la « forêt » de ces pachydermes, les Etalons ne seront pas non plus orphelins. Le Burkina Faso ayant une forte colonie à Marcory, il n’y a pas l’ombre d’un doute qu’ils sentiront cela. En outre, d’autres supporters burkinabè viendront en renfort de Treichville, d’Anoumabo et même de Koumassi, trois quartiers proches de Marcory.

Avec tout ce beau monde, les poulains de l’entraîneur Brama Traoré doivent abattre de la besogne. Ils connaissent bien l’adversaire pour l’avoir déjà affronté, il y a quelques mois, à Abidjan, lors du tournoi corridor organisé par le Groupe Bolloré et le Port autonome d’Abidjan en collaboration avec la Fédération ivoirienne de football ( FIF).

La confrontation entre les deux équipes s’était soldée par un match nul (2-2). La sélection ivoirienne, entraînée à l’époque par Michel Troin, avait ouvert la marque à la 36e minute par son capitaine Mansou Kouakou. A la reprise, les Burkinabè vont obtenir l’égalisation suite à un penalty transformé par Ishola Wasiyou.

Mais leur joie a été de courte durée puisque le même Mansou allait redonner l’avantage aux locaux dans la minute suivante. Mais une fois de plus, les Eléphanteaux se feront rejoindre au tableau d’affichage à la suite d’un nouveau penalty (le quatrième de la partie). Jonathan Zongo a imité Wasiyou. Ce match, comme on le voit, était une histoire de penalties.

Demain samedi, ce sera dans un autre contexte, et la bataille s’annonce chaude. Aujourd’hui, les Eléphanteaux ont un nouvel entraîneur en la personne d’Alain Gouamené, ex-gardien international ivoirien, qui avait remporté avec les Eléphants la CAN 92 au Sénégal en battant le Ghana aux tirs au but (0-0, 11 à 10), la plus longue séance de l’histoire.

Dans sa nouvelle casquette de coach, Gouamené veut se faire un nom dans son nouveau métier. Lors du premier tour de ces éliminatoires de la CAN juniors, son équipe avait éliminé le Syli National de Guinée par 2 buts à 1 au stade du 28 septembre de Conakry. Au match aller, les Guinéens avaient pourtant tenu en échec les Ivoiriens (1-1).

Les Eléphanteaux, qui avaient donc fait un faux pas à domicile avant leur voyage en Guinée, auront certainement à cœur d’éviter que pareille situation se reproduise. N’ayant pas oublié cela, ils vont peut-être au départ opter pour la prudence.

La qualification se jouant sur deux matches, les Etalons devront se garder de jouer sur leur rythme. Ce que le Syli a fait à l’aller, à Abidjan, est un exemple à suivre et il faut ouvrir le jeu pour aller droit au but. Les occasions, il faut en créer et surtout éviter de les vendanger. Ces Eléphanteaux ne sont pas imbattables, il faut les bousculer jusqu’à ce que leur trompe s’use dans leur propre forêt.

Justin Daboné

L’Observateur Paalga du 26 septembre 2008

 

Les oppositions

Ghana # Gambie
Nigeria # Soudan
Egypte # Zambie
Bénin # Mali
Cameroun # Congo
Botswana # Afrique du Sud
Côte d’Ivoire # Burkina Faso



26/09/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 994 autres membres