L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Liberté provisoire pour deux policiers municipaux de Dédougou

Liberté provisoire pour deux policiers municipaux de Dédougou

 

Les deux policiers municipaux de Dédougou qui ont interjeté appel de leur condamnation à 10 mois de prison ferme prononcé par le tribunal de grande instance de Dédougou le 23 avril 2008 pour outrage, violence et voie de fait sur un magistrat de la même juridiction, ont obtenu le 15 septembre 2008, une liberté provisoire. Le parquet général près la Cour d’appel de Bobo Dioulasso a accédé à leur requête. Ils pourront donc reprendre service en attendant le procès prévu pour le 10 novembre prochain.

 

CMA du secteur 30 : pharmacie ou lieu de papotage ?

 

Le jeudi 11 septembre dernier aux environs de 9h, une longue file de gens attendait, ordonnances médicales en main, devant la pharmacie du CMA du secteur 30, pour se faire servir en produits pharmaceutiques. C'était la croix et la bannière pour atteindre la petite ouverture où l'on remettait et les ordonnances et l'argent pour entrer en possession des médicaments. La cause en est que l'agent qui était censé servir les produits avait une activité parallèle à l'intérieur de la pharmacie. Plutôt occupé à bavarder avec une deuxième personne qui se trouvait également à l'intérieur, il faisait passer ainsi beaucoup plus de temps qu'il n'en fallait à tous ceux qui attendaient, impatients d'aller sauver la vie de leurs malades, grâce à ces produits. La scène était révoltante à tel point qu'un agent, sûrement de la maison, s'indignait dans le rang. "Comment peut-on se permettre de "papoter" alors que les gens attendent", s'est-il enflammé. De tels comportements sont à bannir surtout dans des endroits comme les centres de santé où chacun devrait y mettre du sien pour sauver la vie des malades.

 

48e anniversaire de l’indépendance : le Sud-Ouest s’active pour une célébration grandiose à Dano.

 

La célébration des festivités du 11 décembre est tournante dans la région tout comme elle l’est dans le pays. Si au niveau national c’est Fada qui accueillera l'événement au niveau de la région du Sud- Ouest, c’est Dano, chef-lieu de la province du Ioba, qui va abriter cette commémoration. A 3 mois de l'événement, les autorités de la région s’activent pour faire en sorte que cette commémoration d’anniversaire de l’indépendance soit grandiose et fêtée avec un succès dans l’organisation. C’est pour relever un tel défi que le gouverneur de la région du Sud-Ouest, Komyaba Pascal Sawadogo, a initié le 2 septembre dernier une concertation avec les autorités administratives et des personnes de ressources. Le gouverneur a insisté sur le fait que cette célébration doit être de taille et faite dans un esprit d’unité nationale. Pour ce faire, un comité directeur d’organisation a été mis sur pied. Ce comité est présidé par le gouverneur lui-même et prend en compte toutes les commissions et sous- commissions d’organisation.

 

Le Pays du 16 septembre 2008



16/09/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres