L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

3 000 sacs de vivres saisis à Kanchari

3 000 sacs de vivres saisis à Kanchari

 

17 camions plein de vivres, en provenance de Bobo Dioulasso, sont saisis par la douane burkinabè à la frontière burkinabo-nigérienne. Ces camions, qui contiennent plus de 3 000 sacs de vivres composés de 625 t de maïs et 325 t de sorgho, sont depuis une semaine en stationnement à Kanchari. Le motif de la saisie de ces camions est que le carnet de transit établi par un certain Moussa Koné, transitaire de son état à Banfora, est faux. Le carnet de transit que le transitaire faussaire a établi montrait comme provenance des vivres la Côte d'Ivoire, précisément la zone rebelle. En plus de cela, le document présentait des irrégularités. En effet, au niveau des trois signatures apposées au bas dudit document, le faussaire a utilisé le même cachet. En vérité, les vivres ont été achetées par des Nigériens à Bobo Dioulasso et non en Côte D'Ivoire, comme l'indique le carnet de transit.

Actuellement, les autorités douanières du Burkina ne savent pas s'il faut ramener les 17 camions à la case de départ ou les laisser rentrer au Niger.

Quant aux douaniers nigériens, ils ont demandé à leurs collègues burkinabè de laisser passer les camions. Des voix s'élèvent même au Niger, invitant les autorités politiques de ce pays à faire pression sur le Burkina pour qu'il libère les camions. Pour bon nombre de Nigériens, le Burkina veut les affamer en cette période de vie chère et de soudure en agissant de la sorte. Le ministère du Commerce du Burkina n'avait pas encore réagi au moment où nous tracions ces lignes. Quant au transitaire faussaire, il médite actuellement sur son sort à la prison de Banfora.

 

Le Pays du 18 juillet 2008



18/07/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres