L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Des armes circulent illégalement au Burkina Faso

Allo ! X

Monsieur le ministre de l'Administration territoriale...

Des armes circulent illégalement au Burkina Faso et avec la complicité de tous. Depuis quelques mois, des marchands ambulants, parfois des mineurs, déambulent dans les rues des différentes villes du pays avec des armes.
Selon eux, les fusils d'apparence réels qu'ils vendent ne sont que des fusils pour chasser les oiseaux. Ainsi, des commerçants mineurs convainquent des quartuagénaires, des quinquagenaires qui acceptent bien vonlontiers de s'en procurer. N'est-ce pas là le signe d'un monde à l'envers lorsque ce sont les mineurs qui dictent leurs idées, leurs idéaux aux adultes censés avoir une meilleure expérience de la vie.

Combien d'adultes une fois le fusil acquis iront à la chasse ? Très peu. Beaucoup l'achètent parce que "le joyau" est "semblable" à un fusil réel qu'ils pourront garder par devers eux. Pour quoi faire ? En réalité, le fusil n'a rien de différent avec une arme qu'on achète dans une armurerie. D'autant plus que, de l'avis des marchands ambulants, leur fusil peut ôter la vie. "Si tu tires sur quelqu'un c'est dangereux ! Ça peut le tuer", a laissé entendre un marchand.
Ces armes qui, selon les lois du marché de la concurrence, sont de plus en plus performantes, inondent le marché et maintenant au Faso, des citoyens se procurent des armes sans numéro d'identification.

Monsieur le ministre, devons-nous nous étonner si un jour, un citoyen déclarait qu'il a acheté son arme sur la place publique au vu et au su des autorités ?
Ne pensez-vous pas qu'il faut stopper d'ores et déjà, ce commerce illégal et conférer aux armureries leur raison d'être ?

Hamadou Touré

Sidwaya du 27 avril 2007



27/04/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres