L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Fait divers : Le cadavre encombrant d'une concubine

Fait divers

Le cadavre encombrant d'une concubine

 

Albert Compaoré est un veilleur de nuit dans une société de la place. Il réside à Pissy dans une cour appartenant à un proche. Il y a moins d'un mois, Albert fit la connaissance d'une jeune fille d'une trentaine d'années. Les deux jeunes gens optèrent d'unir leur sort en vivant sous le même toit.

Le 15 mars dernier, de retour de son service, Albert vécu une situation dramatique.

En effet, dès qu'il entrouvrit la porte de sa maison, de 10 tôles, il tomba sur le cadavre de sa concubine. C'est vrai que la jeune fille était sous traitement, mais il ne pensait pas que la mort pouvait arriver de la sorte.

Après avoir rabattu la porte sur le cadavre (voir photo), il fonça chez son frère cadet, qui fut mis au courant.

Ce dernier, face à la gravité de la situation, estima qu'il fallait en informer la police. C'est donc tout naturellement que celui-ci effectua le déplacement au 3e arrondissement de police de Boulmiougou. Lorsque le cadet revint flanqué des flics, Albert avait mis les bouts, de peur d'être embarqué. Un constat d'usage fut effectué et le corps devait être enlevé par les pompes funèbres pour la morgue, où un médecin légiste allait se rendre pour d'éventuelles formalités.

Seulement, qui allait s'occuper de l'inhumation  de la défunte, issue de Saponé et dont on ignore tout des parents ?

Une chose est sûre, Albert Compaoré s'est retrouvé avec un cadavre encombrant, jeudi dernier.

Les citoyens devraient éviter d'agir comme Compaoré, qui s'est peu soucié de connaître la famille de sa concubine.

Des exemples de ce genre, on en trouve à foison dans notre pays, et il faudrait que les choses changent. Les jeunes filles et les dames doivent toujours garder à l'esprit que connaître les proches des son ami ou de son concubin est très important.

 

Extrait de Les Figas du jour in L’Observateur Paalga du 20 mars 2007



21/03/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres