L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Insolite !!! : Un porcin bipède à Zagtouli

Vu !!!

De l'incivisme des Burkinabè, parlons-en

 

La déliquescence de la morale et de l'intégrité dans notre pays est si criarde qu'il faut faire preuve d'un sursaut salvateur pour arrêter ce rouleau compresseur qui va de mal en pis.

La situation est si préoccupante que tout un chacun, au mépris de l'intérêt collectif réfléchit à la bonne manière pour spolier et voler en toute impunité.

Nous ne citerons pas ici des cas avérés de mépris de la chose publique, mais le dernier cas en date, c'est la forfaiture dont se sont rendus coupables des vandales au secteur 29.

En effet, non loin du château d'eau dudit secteur, se trouve le marché dénommé Katré Yaar. Et à une encablure de là se trouve le terrain de sport non loin de l'école "Le Bon Berger".

Il y a quelque temps, les autorités publiques y ont aménagé un terrain de handball et de basket-ball, en attendant de mettre en norme celui de football.

Et c'est peu dire que  d'affirmer que cette infrastructure sportive a été un bol d'oxygène pour la jeunesse des environs, car tous les jours, ce sont des centaines de sportifs qui s'y entraînent.

Mais quelle ne fut pas notre surprise de constater qu'à la faveur d'une douce nuit pluvieuse, une partie des poteaux en fer du terrain de handball a été sciée par des malfrats et emportée (voir ce qui reste sur la photo).

Présentement, il n'est plus question de s'adonner à ce sport sur ce terrain et c'est révoltant.

Vraiment, où allons-nous avec cet incivisme ambiant, où?

 

 

Insolite !!!

Un porcin bipède à Zagtouli

 

C'est connu de tous que le porc est un mammifère domestique omnivore et un quadrupède. Il y a donc de quoi s'étonner lorsqu'on vous apprend qu'il y a un porcin bipède dans une bourgade non loin de la ville de Ouaga.

Poussé par la curiosité, nous avons dû dépêcher une équipe sur le terrain pour s'enquérir de la véracité de la chose.

Sur place, nous avons pu voir un porcin, de deux mois environ, se déplacer sans difficulté sur deux pattes (voir photo) alors que celles placées à l'arrière sont atrophiées.

Selon le propriétaire de l'animal, il s'alimente comme les deux autres porcins de la même truie.

Maintenant jusqu'à quand l'animal supportera-t-il ce handicap ?

Pourra-t-il se déplacer ainsi tout le temps ?

Il faudra attendre de voir !

 

 

A la BNSP

 

Le 31 mai dernier, la Brigade nationale des sapeurs-pompiers (BNSP) recevait de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) deux ambulances neuves.

Ce fut l'occasion pour le ministre Clément P. Sawadogo de revenir sur certaines précisions. C'est ainsi qu'on a pu apprendre qu'en 2005, la BNSP a enregistré 18 740 sorties dont 85% de secours à victimes.

Inutile de préciser que ces chiffres sont allés crescendo et c'est avec plaisir que l'on constate que le parc de nos soldats du feu s'est agrandi.

Et vivement que ce bel exemple soit largement suivi par d'autres donateurs.

En attendant, nous revenons sur les statistiques de la semaine du 28 mai au 3 juin 2007.

Que faut-il retenir ?

- 51 cyclomotoristes ont été renversés par des automobilistes ;

- 103 usagers d'engins à deux roues ont eu des accrochages entre eux ;

- 02 piétons ont été percutés par des voitures et 17 autres par des mobylettes.

Il n'y a eu aucune victime décédée par suite d'accidents de la circulation. Par contre, sur 28 citoyens conduits vers des centres de soins, il y a eu 2 décès.

Un individu s'est noyé selon les statistiques de la BNSP sans autre précision.

La Brigade a effectué 6 évacuations sanitaires et aidé 02 femmes en couches à joindre des maternités.

Pour ce dernier service cité, les soldats du feu tiennent à ce que toutes les femmes en travail sachent qu'elles peuvent leur faire appel à tout moment.

22 alertes motivées sont parvenues au standard de la BNSP et on a déploré 9 fausses alertes.

7 incendies, n'ayant fait aucune victime, ont pu être circonscrits.

 

Dans nos maternités

La série noire se poursuit

 

Il y a deux semaines de cela, nous publiions sous la même rubrique des statistiques relatives à nos maternités où nous déplorions 6 avortements et 2 mort-nés.

Au cours de la période du 21  au 27 mai 2007, les totaux de mauvaises nouvelles ont atteint 17 avortements et 2 mort-nés. Le corps médical attribuait cet état de faits à la grande canicule que nous traversons actuellement avec des températures qui vont parfois au-delà de 40° c.

Nous ne sommes pas encore sortis de l'auberge, car en cette semaine du 28 mai au 3 juin, il y a eu 6 mort-nés et 8 avortements dans trois de nos maternités. C'est dire que la série noire se poursuit !

Aussi, dans les détails :

- "Pogbi" a enregistré les naissances de 20 mouflets et de 16 mouflettes.

Il y a eu 2 mort-nés et autant d'avortements ;

- "Gounghin (sect 8)" a inscrit dans ses registres la venue au monde de 21 garçonnets contre 18 fillettes. On y a déploré autant de mort-nés et d'avortements qu'au sein de Pogbi ;

- "Gounghin (sect 9)" : 25 bébés y ont vu le jour et les enfants du sexe masculin sont les plus nombreux (14).

Cette structure sanitaire a dû faire face à 4 avortements et 2 mort-nés. On le voit, la série noire de mauvaises nouvelles se poursuit au sein de nos maternités et nous osons croire qu'elle prendra bientôt fin avec les pluies qui commencent à tomber pour nous faire enterrer la canicule et son cortège de malheurs.

 

«Les Figas du jour» in L'Observateur Paalga du 5 juin 2007



05/06/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres