L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Kolo Touré indisponible (Les coulisses de la compétition)

Les coulisses de la compétition

 

Kolo Touré indisponible

 

Coup dur pour les Eléphants de Côte d‘Ivoire. Son défenseur central, Kolo Touré est blessé. Il s’est fait mal lors du match contre le Bénin. La douleur persistante l’a obligé à abandonner ses coéquipiers. Il doit faire une première radio et  "Si cet examen ne confirme rien de concret, nous serons obligés de le conduire à Accra pour un autre plus approfondi. Dans tous les cas, nous ne le reverrons pas sur le terrain avant le troisième match", a expliqué le président de la Fédération ivoirienne de football, Jacques Anouma, qui reconnaît que c’est un coup dur pour les Ivoiriens. C’est donc dire que le sociétaire d’Arsenal ratera le match contre le Mali.

Dans le camp malien, c’est le milieu de terrain et capitaine de la formation, Mamadou Diarra, qui sera absent ; la faute, un second carton jaune écopé face au Nigeria. 

          

Record de buts pour Eto'o

 

Samuel Eto'o a égalé le record de buts inscrits en Coupe d'Afrique  lors  de la victoire du Cameroun sur la Zambie (5-1), au stade Baba-Yaro de Kumasi. Eto'o a inscrit un penalty à la 66e minute, pour signer son 14e but en cinq tournois, égalant le record vieux de 38 ans de l'Ivoirien Laurent Pokou. Ce but est intervenu alors que le Cameroun, battu lors de son premier match par l'Egypte, menait déjà 3-0.

 

La Namibie approchée pour trucage

Après le Bénin, c’est au tour de la Namibie de connaître des problèmes de corruption à cette CAN. Le président de la fédération namibienne a indiqué, le samedi dernier qu’une récompense de 30 000 dollars par joueur avait été promise à son groupe pour lever le pied contre la Guinée, dans un match décisif qui se disputera lundi à Sekondi. La moitié de la somme leur serait versée d'avance, et pour le reste, ils devaient être capables de manipuler le score pendant le match, sur instruction d’un syndicat inconnu. La CAF a déjà été saisie, mais jusque-là, elle n’a pas encore réagit ; ou du moins officiellement. Est-ce une manière de justifier la défaite ? Le moins que l’on puisse dire est que la Namibie est presque out et n'a plus de chance de qualification pour les quarts de finale. Cette information intervient au lendemain des affirmations de Reinhard Fabisch, entraîneur du Bénin, indiquant que son équipe avait été approchée avant le tournoi pour truquer des rencontres.

 

Le sélectionneur malien s'emporte contre la CAF

 

En cas de qualification pour les quarts de finale, le Mali pourrait être confronté à un problème de taille, comme le révèle son sélectionneur, Jean-François Jodar.  Frédéric Kanouté doit se rendre le 1er février à Lomé pour prendre part au gala de la CAF pour la remise du meilleur joueur africain de l'année. A cette date, on sera à 2 jours des quarts. Pour le coach des Aigles du Djoliba, il n'en est pas question. « Comment la CAF peut-elle choisir cette date et faire sa cérémonie dans un autre pays que le Ghana?»

Le Mali, actuel deuxième du groupe B, est en ballottage favorable pour se qualifier pour les quarts. Il compte trois points d'avance sur le Nigeria avant la dernière journée des phases de poule.

 

Le sélectionneur du Nigeria, Berti Vogts, refuse de démissionner

 

Berti Vogts, le sélectionneur de l'équipe nationale de football du Nigeria, a fait un pied de nez aux supporters, en réaction aux nombreux appels à son limogeage suite à la contre performance des Super Eagles lors de ses deux premiers matchs.

"Mon avenir avec l'équipe nigériane est très clair et je ne prévois pas que la Fédération nigériane de football (NFA) puisse rompre mon contrat même si la performance de mon équipe est de loin en dessous des attentes", a déclaré Berti Vogts à l’issue du match nul contre le Mali.

La qualification du Nigeria est maintenant entre les mains de la Côte d'Ivoire, première du groupe B et déjà qualifiée pour les quarts de finale. Le Nigeria ne peut se qualifier que si les Eléphants battent les Aigles du Mali.

 

Campagne contre la prostitution

 

Les autorités ghanéennes ne cessent de mettre en garde les nombreux supporters venus à la CAN pour profiter de la prostitution forcée, en mettant l'accent sur celle des mineures. Outre le volet répression - arrestations à Accra - le gouvernement pense aussi à la prévention et diffuse des affiches jusque dans les stades. L'une d'elles montre un arbitre brandissant un carton rouge aux abus sexuels, une autre une petite fille qui pleure la tête dans ses mains. Mais pour ceux qui ne peuvent pas garder en place leur ceinture de chasteté, le comité local procède à chaque match à une distribution de préservatifs au public. Cette décision est beaucoup plus raisonnable, car un tel événement rime forcement avec le plus vieux métier du monde.

 

Les Ghanéens déçus par la performance des Black Stars

 

Les supporters ghanéens ont exprimé leur déception au sujet de la mauvaise qualité de jeu des Black Stars lors de leur match de la 2e journée du Groupe A, jeudi, contre la Namibie. En dépit du résultat de 1 but à 0 à l'avantage des Black Stars, le vendredi face à la Namibie, la plupart des supporters dénoncent le manque d'agressivité et de sérieux dans le jeu. Cela, malgré les importantes primes mises à la disposition des joueurs par le gouvernement pour les encourager.

Il y a ainsi eu beaucoup d'attaques verbales contres les joueurs pour n'avoir pas répondu aux attentes de la population.

 

La Guinée, l’équipe la plus ouverte

 

S’il y a une équipe à qui on peut décerner un prix pour son fair-play et son respect de l’éthique sportive, c’est bien la Guinée. Le Syli est tout le contraire des deux premiers. Avec un manager général, Ousmane Camara Decazi, toujours prêt à apporter son concours à la presse et un chef de presse très disponible, les responsables de l’équipe du Syli n’ont aucun problème avec les journalistes qui les sollicitent. Tant aussi bien à sa dernière conférence le vendredi qu’a sa dernière séance d’entraînement le samedi, la Guinée a invité les médias à prendre la parole, ce qui a permis aux uns et aux autres de poser des questions de leurs choix. Le Syli national a quitté hier à 10 heures pour Sekondi où il se frottera aux Braves Guerriers de la Namibie.

 

Rassemblés à Accra et à Sekondi par

Kader Traoré

L’Observateur Paalga du 28 janvier 2008



28/01/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres