L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Le bébé du fou

Bobo-Dioulasso

Le bébé du fou 

 

Incroyable mais vrai ! Un nouveau-né d'une dizaine de jours environ a été retrouvé en pleine nature et conduit au CSPS de Tounouma dans la nuit de dimanche à lundi. Ce bébé a eu la vie sauve grâce à un homme qui, pourtant, ne jouit pas de ses facultés mentales. Une belle leçon de morale pour cette mère indigne dont le comportement a certainement  dépassé l'entendement du fou.

 

Porter une grossesse pendant neuf mois avec toutes les conséquences que cela peut entraîner chez la femme enceinte et ensuite subir les douleurs de l'accouchement constituent un véritable chemin de croix pour la future mère. C'est donc à juste titre que chaque naissance est considérée comme une délivrance pour la maman, mais aussi un devoir fièrement accompli : celui de donner la vie. Dans un tel contexte, comment peut-on imaginer une femme acceptant de se débarrasser, et souvent de manière abjecte, du fruit de ses entrailles ? C'est pourtant là une triste réalité que nous vivons presque quotidiennement sous nos cieux. Le phénomène est bien réel et tend malheureusement à se banaliser du fait de l'inconscience grandissante de ces mères indignes, mais aussi de l'indifférence des autorités. Aucune mesure pour proscrire à jamais cette pratique inhumaine qui fait chaque année plusieurs dizaines de victimes innocentes, principalement dans nos centres urbains. C'est encore le cas à Bobo-Dioulasso où un nouveau-né âgé d'à peine dix jours s'est retrouvé entre les mains d'un individu ne jouissant pas de ses facultés mentales. Puisqu'il s'agit d'un fou, il serait hasardeux de dire avec précision le lieu où le môme a été abandonné dans la nuit par sa «mère» qui est repartie sans laisser de trace. Peu-être dans les buissons ou encore sur l'estrade des salles de classe du vieux bâtiment  de l'école Tounouma-Sud A ; des lieux devenus comme une propriété de ce malade mental,  à qu'ils servent de logis depuis plusieurs années. Et c'est grâce à ce dernier que l'enfant aura la vie sauve. Il était 22 heures lorsque les infirmières de garde du CSPS de Tounouma recevaient la visite du fou avec dans ses bras un bébé enveloppé dans un pagne et dont il dit l'avoir «ramassé». Ce fut d'abord l'émotion et ensuite la colère et l'indignation pour ces femmes en blouse blanche qui récupérèrent immédiatement l'enfant en attendant d'en savoir d'avantage. «J'ai été jointe au téléphone aux environs de 23 heures par mes collègues, qui m'apprenaient qu'un enfant abandonné a été retrouvé par le fou de l'école et conduit au centre. J'ai alors donné des instructions pour sa prise en charge en attendant d'en avertir les services compétents dès le lendemain matin», nous a confié la responsable du CSPS, Mme Fatimata Ouattara. Un comportement pour le moins salutaire du fou, qui a  permis à ce bébé abandonné d'être à l'abri du froid en cette période d'hivernage et, surtout, d'échapper à une éventuelle attaque d'animaux et principalement des cochons qui pullulent dans le quartier. C'est dire que la mère de l'enfant avait délibérément choisi de mettre en danger la vie de son enfant en l'abandonnant en pleine nature avec tous les risques encourus en pareilles circonstances. L'intention de tuer était alors bien réelle chez cette femme qui demeure introuvable et dont on pourrait légitimement se demander si elle n'a pas une pierre à la place du cœur.

 

             Le fou assis dans son pied-à-terre à Tounouma

 

Une tentative de meurtre évitée par ce fou qui a fait preuve de lucidité et qui démontre par la même occasion que malgré son handicap, il garde toujours en lui certaines valeurs humaines.  Admis le lundi 13 août à la pouponnière Den Kanu du secteur 25, l'enfant est désormais sous la protection des sœurs de l'annonciation, et répondra plus tard au nom d'Hyppolite en référence à saint Hyppolite et au 13 août.

 

Jonas Apollinaire Kaboré

L'Observateur Paalga du 16 août 2007



15/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres