L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Législatives 2007 : Qui veut aller loin ménage sa monture

Législatives 2007

 

Qui veut aller loin ménage sa monture

 

 

Ainsi que nous l'enseigne l'adage, c'est au pied du mur qu'on reconnaît le maçon.

Et l'occasion des législatives du 06 mai permettra aux Burkinabè de savoir, une fois pour toutes, lequel de la multitude de partis qui foisonnent au Faso mérite de descendre dans l'arène; tant la lutte politique a ses exigences.

 

D'emblée, tous devraient être exonérés de la casquette idéologique, les militants, sympathisants et adhérents étant de plus en plus guidés  par le tube digestif.

Entre, désormais, dans la balance la méthodologie ou, mieux, la stratégie de conquête des voix, voire du pouvoir.

 

Or, quelque une semaine après l'expiration du délai de dépôt des candidatures des différents partis en lice, que constatons-nous?

Plus d'un parti a souffert le martyre et pour dénicher des candidats et pour accomplir toutes les formalités édictées par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

 

Mais notre surprise sera grande de voir que certains semblaient pris de court dans cette compétition quinquennale.

Car, nous constatons, une fois encore, que la palme de la promptitude, de l'organisation et du dynamisme revient au Congrès pour la démocratie et le progrès  (CDP), qui n'a pas eu besoin d'un quart d'heure pour déposer, à temps et dans les délais impartis, son catalogue  de candidatures.

 

On nous répondra qu'exerçant déjà le pouvoir, Roch Marc Christian Kaboré et ses camarades ont les moyens de leur politique; mais ne doit-on pas aussi reconnaître que quand on n'ignore pas son impécuniosité, on devrait se lever plus tôt que le nanti ?

 

Car, d'où vient-il qu'au soir du 07 mars, on en soit encore, et depuis le siège de la CENI, à négocier des pièces, par téléphone portable, en complément de certains dossiers?

Eh bien, messieurs les acteurs de la scène politique, un peu de sérieux dans vos rôles !

 

N'en déplaise aux uns et aux autres, la difficulté éprouvée pour constituer les listes s'en ressentira forcément sur la campagne électorale elle-même.

Et objectivement parlant, certains courent déjà à la recherche des justifications de leur défaite, qu'ils ont pourtant eux-mêmes programmée.

 

Avant de dénoncer la fraude et les achats   de conscience, ne devrait-on pas avoir soi-même les yeux ouverts? et se dire que lorsqu'on creuse sa propre tombe, l'on ne devrait pas s'étonner  d'y être enterré vivant ?

Honni soit qui mal y penserait.

Source, L'observateur Paalga du 12/03/07



12/03/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres