L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Les ambassadeurs burkinabè dans l’empire du milieu (Jeux olympiques Pékin 2008)

Jeux olympiques Pékin 2008

Les ambassadeurs burkinabè dans l’empire du milieu

Le top de départ de la 29e édition moderne des Jeux olympiques Pékin 2008 sera donné demain, vendredi 8 août à 12h 8mn 8s T.U Chine. Parmi les 10 500 athlètes venus de 205 nations et qui vont évoluer dans 302 épreuves de 28 disciplines sportives, figurent 8 Burkinabè. Ils essayeront, bon an, mal an, de faire parler du Pays des hommes intègres dans l’empire du milieu.

Pékin ou Beijing, vendredi 8 août 2008 à 8 heures 8 minutes 8 secondes du soir, heure locale (08.08.08 08h08’08") (1), soit 12h 8mn en temps universel, les lampions vont illuminer le nouveau stade de Pékin (le nid d’oiseau) à la faveur de l’ouverture des Jeux olympiques 2008. Ces 29es olympiades sportives de l’ère moderne vont attirer sur le sol chinois tout ce que le monde entier renferme comme meilleurs athlètes, mais aussi près de 550 000 visiteurs tous azimuts.

Demain, ils seront 10 500 athlètes à prendre part au défilé des pays participants (205) devant plus de 100 000 spectateurs pour le cérémonial d’ouverture. Le drapeau burkinabè flottera aussi dans l’enceinte du « nid d’oiseau » puisque notre pays y est présent avec 7 athlètes (voir encadré).

C’est vrai que nos chances d’obtenir des médailles sont très très minces, mais au moins l’on aura satisfait à la célèbre devise du père fondateur des Jeux olympiques modernes, le Baron Pierre de Coubertin, qui soutient que « l’essentiel est de participer ». Mais en même temps, on ne va pas continuellement s’adosser à cette affirmation sans pour autant nourrir de grandes ambitions.

C’est vrai qu’Aissata Soulama sur 400 m haies et Idrissa Sanou sur 100 m sont des habitués de la haute compétition, mais face à des adversaires sinon face à des stars mondiales, leur exploit sera de franchir les premières séries éliminatoires et de perdurer leur séjour au village olympique.

En attendant, les Chinois montreront au monde entier durant 16 jours et 17 nuits (du 8 au 24 août) ce qu’ils sont réellement, c’est-à-dire le rassemblement d’une jeunesse qui partage le même but et le même enthousiasme. Sur le plan sportif, ces jeux permettront aux amateurs de voir à l’œuvre ceux et celles qui se hisseront sur la plus haute marche du podium et de représenter dignement leur pays à ces joutes planétaires de haut niveau.

Kader Traoré

L’Observateur Paalga du 8 août 2008

(1) le 8 est un chiffre-symbole de prospérité dans la culture chinoise

 

Les athlètes burkinabè à Pékin 2008
 Judo : Anatou Ouélgo
 Escrime : Julien Ouédraogo,
 Natation : Jacob Yougbaré et Elisabeth Nikiéma.
 Athlétisme : Aïssata Soulama (400 m haies dames) et Idrissa Sanou (100 m)
 Camp des jeunes : Djibrila Diallo (tennis) et Inès Zongo (handball)

Préliminaires de la champion’s league
Le FC Sheriff out

Le FC Sheriff, club de première division de la Moldavie de nos compatriotes Wilfried Benjamin Balima et de Florent Rouamba, est tombé dès le 2e tour préliminaire de la champion’s league. Opposés aux Tchèques du Sparta Prague, nos Moldaves ont perdu la manche aller à domicile le 30 juillet dernier (0-1) avant de chuter une seconde fois le 6 août à Prague par 2 à 0.

C’est vrai que le football est un sport collectif et que la défaite incombe à toute l’équipe, mais l’on pourra néanmoins tirer notre chapeau à Benjamin Balima qui a été crédité d’un très bon match. Il a constamment donné du fil à retordre aux défenseurs tchèques. N’eût été le manque de chance, il aurait pu scorer au moins une fois.



08/08/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres