L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Les Figas du jour

Les Figas du jour

 

Fait divers

Ils s'en prenaient aux karités, ils paient maintenant leur agressivité

 

Sous la révolution étaient engagés trois luttes : contre la divagation des animaux, la coupe abusive du bois et les feux de brousse. Pour aider à l'aboutissement de cette initiative, il était mis en place des comités villageois chargés de veiller à la stricte application de ces mesures. Mais, depuis un certain temps, la vigilance semble relâchée et seuls les agents des eaux et forêts se battent pour que ces pratiques qui transforment grandement notre pays en désert cessent. Mais peuvent-ils, à eux seuls, venir à bout du phénomène ?

En tout cas, ce n'est pas chose aisée. Et ce qui avait cours à Goudrin (secteur 28 de la capitale) jusqu'à une date récente prouve qu'il y a vraiment matière à sévir si l'on veut arrêter le fléau.

Munis d'un papier (autorisation de coupe) qu'ils disent  délivré par le préfet de Saaba, deux individus se livraient à l'abattage d'arbres fruitiers, surtout des karités dans la zone en voie de lotissement du secteur. Et, en dépit des protestations et même des menaces de certains citoyens, ils n'en avaient cure. Jusqu'à ce que, exaspérées, les populations décident de s'en ouvrir à la gendarmerie de Nongr-Massom. Celle-ci, faisant preuve d'efficacité et de promptitude, a réussi à mettre la main sur ces prédateurs de notre environnement et ils sont dans les locaux de cette unité en attendant l'aboutissement de l'enquête. Décidément, comme a dit un fou, les Ouagalais sont comme des gens venus au marché : impossible de les maîtriser ; pendant que les uns arrivent, les autres repartent. Nous disons pour notre part que, pendant que les uns reboisent, les autres  déboisent.

 

 

Vu !

Un document qu'il faut réactualiser

 

"France/Burkina. Un partenariat d'amitié 14 juillet 2007" est un document de "Visa France" qui est une publication éditée par "Perspectives internationales éditions", en France (voir photo).

Il traite de l'histoire de la Haute-Volta au Burkina Faso, de la communauté française au "Pays des hommes intègres", des institutions de l'Hexagone chez nous, etc.

Une partie du même document s'intéresse à la "carte d'identité" du Burkina. En le feuilletant, il y a beaucoup d'informations dignes d'intérêt et il convient de féliciter ses concepteurs. Seulement, il y a un hic car dans sa partie "carte d'identité" à la page 5, il est écrit que notre pays a été rebaptisé en août 1983 : "République démocratique et populaire du Burkina Faso".

Plus loin dans le panorama politique, on peut lire que le Burkina compte une cinquantaine de partis politiques dont le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) et le Parti pour la démocratie et le progrès (PDP) qui se disputent la référence social-démocrate, alors qu'il y en a plus d'une centaine.

Quant à la devise du pays, il est consigné noir sur blanc, qu'elle est : "La patrie ou la mort, nous vaincrons".

Ce sont là des erreurs qui laissent croire que nombre de ces données datent de Mathusalem.

Si nous prenons le cas de la devise, il suffit de se rendre à l'entrée de la présidence pour se rendre compte qu'il s'agit plutôt de : "Unité - Progrès - Justice".

Il faudrait donc veiller prochainement à réactualiser les documents, avant de les publier.

 

 

Vu !

A la découverte de "la pluie des mangues"

 

Le Petit Larousse (grand format) 2006 vient de s'enrichir des nouveaux mots qui nous intéressent à plus d'un titre.

C'est le cas notamment de tchapalo, cette bière de petit mil ou de sorgho (p. 1039) ; de daba, une houe à manche court (p. 326) ; de l'expression "la pluie des mangues" pour signifier une pluie de courte durée survenant pendant la saison sèche (p. 834).

Le Larousse précise que ces mots et expressions sont d'Afrique. Aussi pensons-nous que les élèves ouvriront le dictionnaire pour mémoriser par exemple l'orthographe exacte du mot tchapalo.

Quant à l'expression "la pluie des mangues", il est judicieux d'avoir sa signification et ne pas faire comme l'autre qui, interrogé, a répondu tout de go qu'il s'agissait de pluies qui arrivent tant qu'il y a des mangues.

 

 

A la BNSP

 

203 victimes secourues au cours de 184 interventions pour la semaine du 22 au 28 octobre 2007. Ce sont là les statistiques enregistrées par la première compagnie de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers (BNSP).

Il y a eu 101 sorties pour causes d'accidents de la circulation dont quelques détails sont les suivants :

- 31 cyclomotoristes renversés par des automobilistes ;

- 58 accrochages entre usagers de deux roues ;

- 18 piétons percutés par des mobylettes ;

- 4 personnes décédées de suite d'accidents entre automobiles.

Dans le registre des autres types d'interventions, on peut lire :

- 19 blessés ont été transportés ;

- 18 individus pris de malaises ont été conduits vers des centres de soins mais l'un d'entre eux est décédé ;

- 19 évacuations sanitaires ont été faites mais là aussi, un mort est à déplorer.

- La Brigade a reçu 14 appels motivés et 4 autres qui se sont révélés faux ;

- 5 incendies n'ayant fait aucune victime ont pu être circonscrits ;

- 2 personnes ont été repêchées de fonds de puits, si l'une a eu beaucoup de chance en ressortant vivante, l'autre n'est plus de ce monde.

 

 

Dans nos maternités

 

Comme la fois dernière (période du 15 au 21 octobre) en cette semaine du 22 au 28 octobre 2007, nos statistiques ne concerneront que les structures sanitaires de "Pogbi" et de "Gounghin (sect. 8)", les autres nous ayant, une fois de plus, fait faux bon. Nous osons croire que dans les semaines à venir, elles reprendront la collaboration qui a toujours été bonne.

En attendant, à "Pogbi", 29 mômes dont 16 mouflettes ont vu le jour. Il y a eu 4 avortements.

"Gounghin (sect. 8)" a inscrit dans ses registres, 56 bébés (34 garçonnets et 22 fillettes).

 

L’Observateur Paalga 30 octobre 2007



30/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres