L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Mariam Sankara : Sitôt arrivée sitôt repartie ?

Mariam Sankara 

Sitôt arrivée sitôt repartie ?

 

Sitôt arrivée sitôt repartie ? C'est la question que l'on peut se poser au sujet de Mariam Sankara.

En effet, débarquée tard dans la nuit de dimanche par un vol Air Burkina après 20 ans d'exil pour assister à la commémoration du 20e anniversaire de l'assassinat de Thomas Sankara, elle a à peine eu le temps de se recueillir et de déposer une gerbe sur la tombe de son défunt mari, le lundi 15 octobre dans l'après-midi que la nuit même elle quittait Ouagadougou par Afriqiyah. Direction : Bamako.

A ce qu'on dit, elle serait allée dans la capitale malienne, par où elle était déjà passée pour rentrer, en vue de rencontrer la caravane Thomas Sankara.

La question se posait toutefois de savoir si elle reviendrait à Ouaga avant de s'en aller ou si, de là-bas, elle continuerait.

 

L’Observateur Paalga du 17 octobre 2007

 

 

A lire demain

 

Son mari, journaliste de formation, était réputé être l'un des idéologues du Conseil national de la révolution et nombreux sont ceux qui se délectaient de ses éditoriaux enfiévrées et de ses leçons de choses idéologiques.

Nathalie Bamouni née Kantiono, la veuve de Babou Paulin Bamouni, l'un des douze compagnons d'infortune de Thomas Sankara fauchés le 15 octobre 1987, est présente dans le cadre de la commémoration du 20e anniversaire de ces événements malheureux.

Nous l'avons rencontrée hier. Un entretien que nous vous proposons dans notre édition de demain.

On lira également Juliette Bonkoungou, ambassadeur du Burkina au Canada, interviewée par une radio FM locale sur le 15-Octobre dont elle nous a fait parvenir la retranscription.

 



17/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres