L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

10 minutes d'enfer à l'immeuble Baoghin

Immeuble Baoghin

10 minutes d'enfer

 

Le jeudi 28 février 2008, Ouagadougou a vécu une chaude journée lors des manifestations contre la vie chère. A l'immeuble Baoghin où sont logés les ministères de l'Action sociale et de la Solidarité nationale ; du Travail et de la Sécurité sociale, de nombreux dégâts ont été commis par de jeunes manifestants. Selon des informations recueillies sur les lieux, les manifestants étaient dans un premier temps sur la voie publique en face de l'immeuble Baoghin où ils ont enflammé des pneus tout près des rails et d'une station d'essence voisine.

C'est ensuite autour de 11 h qu'une cinquantaine de jeunes manifestants ont enjambé la clôture de l'immeuble côté rails pour rejoindre la cour où, avec toutes sortes de projectiles, il s'en sont pris aux véhiculés qui y étaient stationnés. Que ce soit les véhicules sur cale ou roulants, plusieurs d'entre eux ont vu leurs vitres voler en éclats. Les vitres d'une partie du bâtiment ont été également brisées. Les véhicules du ministre de l'Action sociale et de la Solidarité nationale et celui du Travail et de la Sécurité sociale n'ont pas été épargnés. Les manifestants ont emporté avec eux des radios-cassettes et des pneus de secours des véhicules sur cale. Sur place, personne n'a pu évaluer les pertes subies. Tout s'est passé en moins de 10 minutes, a-t-on appris et c'est après que les forces de l'ordre sont arrivées sur les lieux, permettant aux agents des deux ministères de rentrer chez eux. Ces derniers n'ont pas repris le travail dans l'après-midi, en dehors des DAAF (directeurs des affaires administratives et financières) des deux ministères, du secrétaire général du ministère du Travail et de la Sécurité sociale et la ministre de l'Action sociale, et de la Solidarité nationale. Les véhicules roulants ont été transférés ailleurs et on n'a heureusement pas déploré de blessé.

 


A.B

Le Pays du 3 mars 2008



03/03/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres