L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Bobo-Dioulasso : Fin de formation au GIFA, changement de commandement à la PM

Forces de défense et de sécurité du Houet

Fin de formation au GIFA, changement de commandement à la PM

Les locaux du Groupement d’instruction des forces armées (GIFA) à Bobo Dioulasso ont abrité le 7 novembre dernier, la cérémonie de sortie de promotion des éléments de la cuvée 2007 de l’école nationale de douane. A la police municiapale (PM) de la ville, c’était le changement à la tête du commandement. Le 9 novembre dernier, Amidou Oger Tiendrebeogo, commandant de l’unité depuis un an, a, en effet, cédé sa place à un nouveau commandant, Akodia Antoine Sampana.

L’actualité relative aux forces de défense et de sécurité dans le Houet, la semaine dernière, reste marquée par la fin de formation, le 7 novembre dernier, au Groupement d’instruction des forces armées (GIFA), d’élèves douaniers, ceux de la cuvée 2007, et le changement, le 9 novembre, à la tête du commandement de la police municipale de Bobo Dioulasso, avec l’arrivée du commissaire de police Akodia Antoine Sampana comme nouveau commandant du corps en remplacement de Amidou Oger Tiendrebeogo, commandant sortant. Ainsi, après un an de service, le commissaire de police Tiendrebeogo cède sa place à son successeur à qui il a souhaité toutes les chances de succès. Il a aussi rendu hommage à tous ceux qui l’ont appuyé dans l’accomplissement de sa mission. Après la PM de Bobo, Amidou Oger Tiendrebeogo servira en principe au commissariat central de police de Ouagadougou. Quant au commandant entrant, Akodia Antoine Sampana, qui a été installé dans ses nouvelles fonctions par le secrétaire général de la mairie, Benjamin Kafando, il a remercié les autorités pour les charges à lui confiées, et a exprimé son engagement à faire en sorte que la police municipale accompagne efficacement le développement de la commune de Bobo. Au Groupement d’instruction des forces armées (GIFA), il était question de fin de formation d’élèves douaniers, soit 106 agents de douane, dont 11 filles. La sortie de promotion de ces stagiaires de la FCB (formation commune de base) "spéciale douane 2007" a eu lieu le 7 novembre dans les locaux du GIFA, en présence de nombreuses personnalités administratives, politiques, douanières, parmi lesquelles le représentant du gouverneur de la région des Hauts-Bassins, Victor Bakouan, du secrétaire général de la province du Houet, du représentant du directeur général de la douane Félix Pissingadaga, directeur régional du Centre. Sur les 106 éléments de douane sortants, l’on dénombre, en termes de nationalités, 96 Burkinabè, 9 Gabonais et 1 Centrafricain. Les 106 stagiaires se composent de 79 préposés, de 13 inspecteurs, de 12 contrôleurs et 2 assistants de douane.

Le chef de bataillon du GIFA, Djibril Nacro, a jugé la formation des éléments sortants satisfaisante, et a souhaité que la formation des douaniers à la GIFA et la période des stages soient revues pour de meilleurs résultats. M.Nacro a, en outre, encouragé les stagiaires sortants et les a exhortés à plus d’abnégation. "Vous avez, leur a-t-il dit, franchi un pas vers le professionnalisme, mais il vous faudra encore en franchir d’autres. Je vous invite à retenir que nul n’apprend sans effort, et que chaque jour, des efforts vous seront demandés. Vous devriez alors les faire, et mieux à chaque fois."

Pour sa part, le délégué de la "FCB spéciale douane session 2007", Antoiowen Zougmoré, a exprimé à la GIFA et ses responsables toute la gratitude de sa promotion pour la formation reçue. Il a particulièrement insisté sur la dureté de la formation : "Nous avons été éprouvés physiquement, intellectuellement et moralement ; nous avons bravé des intempéries, crapahuté et même été initiés à une danse somme toute singulière, la danse du singe."

Quant au représentant du directeur général de la douane, Félix Pissingadaga, il a salué la coopération entre le GIFA et la douane. En effet, c’est dans le cadre de cette coopération que s’inscrit le séjour des stagiaires sortants à la GIFA ; ce qui, certainement, a permis de leur inculquer des aptitudes et des réflexes militaires indispensables au bon accomplissement de leur mission. La remise des attestations aux stagiaires et le défilé de troupes présentes à la cérémonie ont été les autres moments forts de la rencontre.

Grégoire B. BAZIE

Le Pays du 14 novembre 2007



14/11/2007
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres