L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Brèves de la CAN 2008

Brèves de la CAN 2008

 

- Le centre de presse situé au Ohene Djan stadium d'Accra ne s'ouvre que le jour où il y a match. Aussi, le comité d'organisation de la CAN 2008 a prévu un 2e centre de presse au sein du théâtre national d'Accra, en plein centre-ville. Ce centre est équipé d'environ une quarantaine d'ordinateurs avec des claviers anglais. Dans la matinée du mercredi 23 janvier, on y a assisté à une petite bataille psychologique d'avant-match entre confrères ivoiriens et maliens, puisque leurs équipes nationales sont dans le même groupe B à Sekondi-Takoradi. Un journaliste ivoirien a fait savoir à son homologue malien que le 29 janvier, jour de leur confrontation, ils ne seraient pas très sévères contre les Aigles, et le Malien de réagir en disant que cette fois sera la bonne pour eux.

- Cette CAN 2008 enregistre présentement 1 500 journalistes accrédités. Si le Ghana arrive en tête avec près de 300 journalistes, le Nigeria suit avec 200 confrères, vient ensuite la Côte d'Ivoire qui totalise une soixantaine de journalistes, puis arrivent le Sénégal, le Mali et les autres pays. Cette forte présence de journalistes de la sous-région s'explique par le fait de la proximité du Ghana des pays participants, avec surtout l'avantage du coût du transport, puisque nombreux d'entre eux se sont déplacés en cars.


- L'entraîneur français du Maroc, Henri Michel, est entré dans une grosse colère dans la matinée du mardi 22 janvier. En effet, au lendemain de leur victoire devant la Namibie le lundi 21 janvier, il était prévu une séance de dégraissage des Lions de l'Atlas, mais, malheureusement pour eux, il n'y avait aucun terrain disponible, ce qui a irrité Henri Michel.


- Le président de la Fédération ghanéenne de football, Kwasi Nyantakyi, est actuellement confiant de la victoire finale des Black Stars du Ghana à cette CAN 2008, pendant que entraîneur Claude Leroy confie qu'il rendra le tablier en cas d'échec. Pour les observateurs présents à Accra, la compétition est encore longue et il est tôt d'affirmer que telle ou telle équipe va remporter le tournoi, surtout que les équipes sont à leur 1er match, et même que le Ghana n'a encore rien fait qui puisse inquiéter les autres pays.

 

- Suite à une invitation d'un de nos compatriotes vivant à Accra, Hamado Ouédraogo, bien connu sous le nom de Techno-H, et qui évolue dans le monde de la communication et des affaires après 7 ans de radio, nous avons découvert où vit l'artiste burkinabè de musique reggae, Oscibi. Ce dernier, qui est à Accra depuis 2 mois maintenant, vient d'achever son 2e album qui comporte 10 titres réalisés à Abidjan et à Paris. Techno-H nous a d'ailleurs fait écouter un petit bout de l'album, original dans les thèmes abordés, avec un son de bonne qualité. Oscibi reviendra dans quelques jours au bercail où il va officiellement lancer son 2e album.


- Le président de la Fédération béninoise de football, Anjorin Moucharaf, ne semblait pas content lorsque nous l'avons aperçu dans le hall de l'hôtel du quartier général de la CAF d'où on l'entendait parler à haute voix. Il n'était pas content d'une certaine opinion béninoise qui a répandu l'information selon laquelle le président de la Fédération s'immixe un peu trop dans les affaires de l'entraîneur, et lui de réagir qu'il a été demandé de laisser l'entraîneur faire son travail, et "c'est ce que je fais", afin que celui-ci soit responsable de son travail.

 

Antoine Battiono

Le Pays du 24 janvier 2008



24/01/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres