L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Championnat "A" de cyclisme : La "Résurrection" de Sanfo

Championnat "A" de cyclisme

La "Résurrection" de Sanfo

 

Le championnat national "A" de cyclisme, saison 2007, a été couru dimanche sur le boulevard Tengsoaba, et l'arrivée a eu lieu devant le SIAO.

 

Après le championnat "B", couru à Kaya il y a deux semaines, les ténors du cyclisme burkinabè avaient donc rendez-vous à l'occasion de cette prestigieuse course annuelle. Le champion sortant, Jérémie Ouédraogo, s'est contenté cette année des accessits, le vainqueur et champion national étant un vieux briscard en la personne de Saïdou Sanfo de l'USFA. Discret dans le peloton, il ne s'est signalé à aucun tour jusqu'au sprint final, où il a usé de son expérience pour battre sur la ligne Sylvain Tanga Ilboudo de l'ASFA et Jérémie Ouédraogo à qui il succède ainsi. Comme d'habitude, les coureurs avaient à boucler dix-huit fois un circuit de 9 km faisant la distance totale de 162 km. Naturellement, on a utilisé toutes les tactiques possibles pour déjouer les adversaires, mais rien n'y fit. Les rares tentatives d'échappées amorcées par quelques jeunes loups ont toutes été étouffées. Le public sorti nombreux, et les personnalités dont le ministre des Sports et des Loisirs, Jean Pierre Palm, ont cependant suivi le suspense jusqu'au bout. De temps à autre, des coureurs comme Saïdou Rouamba (ASFA), Hamidou Sawadogo (ONATEL), Houdo Sawadogo (ONATEL), Tanga Sylvain Ilboudo (ASFA) ou encore Gueswindé Sawadogo ont réussi à se détacher du lot pour prendre une prime ou pour tester la réaction du peloton.

C'est dans ces phases que la course a tenu toutes ses promesses, et ce, jusqu'au dénouement final avec la victoire de l'inattendu Saïdou Sanfo de l'USFA, qui signe ainsi sa résurrection. Les 162 km ont été couverts en 4 h 08 minutes, 44 secondes, soit une vitesse moyenne de 39,077 km/h. Les observateurs sont unanimes pour reconnaître que c'est l'une des meilleures moyennes de ces dernières années.

Le classement et les prix :

1er, Saïdou Sanfo (USFA) : 325 000 F et le maillot du vainqueur ;

2e, Jérémie Ouédraogo (RCK) : 175 000 F ;

3e, Sylvain Tanga Ilboudo (ASFA) : 135 000 F ;

4e, Abdoul Wahab Sawadogo (ONATEL) : 90 000 F ;

5e, Saïdou Rouamba (ASFA) : 60 000 F.

Ce championnat national "A" a réuni 67 coureurs de 29 clubs du pays. Compte tenu  de l'allure imprimée à la partie par les ténors, certains ont été contraints à l'abandon, soit par suite de panne, soit parce qu'ils ont été doublés par le peloton. On en a enregistré au total 38. La situation des primes donne également une idée des rivalités entre les différents clubs, surtout de la capitale :

AS ONATEL, 7 primes : 69 000 F ;

ASFA, 5 primes : 35 500 F ;

USFA, 2 primes  : 4 000 F ;

ASSAT, 1 prime : 2 000 F ;

ECCO , 1 prime : 2 000 F.

 

S. Dimzilgdu

L’Observateur Paalga du 25 juin 2007



25/06/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres