L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Communiqué des ministres de la Défense et de la Sécurité

Ministères de la Défense et de la Sécurité

Mise en place d'un cadre permanent de concertation

 

Les premiers responsables des ministères de la Défense et de la Sécurité se sont réunis hier suite aux affrontements tragiques entre militaires et policiers survenus le 20 décembre 2006. Ils nous ont fait parvenir à cet effet ce communiqué de presse conjoint.

 

Le mardi 26 décembre 2006 à partir de 9h, s'est tenue, dans la salle de conférences du ministère de la Défense, une réunion de concertation entre les premiers responsables des ministères de la Défense et de la Sécurité, suite aux incidents survenus dans la nuit du 19 au 20 décembre 2006 à Ouagadougou.

Cette importante rencontre a permis de faire un point de la situation sur les événements du 20 décembre 2006 et leurs conséquences.

 

D'emblée, les deux ministres ont vivement regretté le comportement de certains de leurs personnels dans la résolution du différend qui les a opposés, portant un sérieux coup aux valeurs de tolérance et de dialogue qui ont toujours prévalu dans notre pays.

 

Après des échanges francs et fructueux sur l'origine et le développement de cette crise, les autorités des deux ministères ont convenu de poursuivre et de renforcer la dynamique d'apaisement en cours. Elles ont ainsi encouragé la reprise effective des activités de la police nationale à Ouagadougou, et le renforcement de la collaboration entre forces de défense et de sécurité dans l'exercice de leurs activités respectives.

 

Il a également été mis en place un cadre permanent de concertation entre les deux départements ministériels pour une meilleure gestion des relations entre la police et l'armée.

 

Tout en se félicitant des conclusions auxquelles ils sont parvenus, les ministres de la Défense et de la Sécurité ont salué le sens de la responsabilité dont ont fait preuve les différentes hiérarchies des deux institutions au cours de ces incidents. En outre, ils exhortent les personnels militaires et de la police à persévérer dans la nécessaire collaboration entre forces de défense et de sécurité.

 

Ouagadougou, le 26 décembre 2006

 

Le ministre de la Défense

Yéro Boly

 

Le ministre de la Sécurité

Djibril Y. Bassolé



27/12/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres