L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Des buts, rien que des buts (Les Etalons face aux Super Eagles )

Les Etalons face aux Super Eagles

Des buts,  rien que des buts

 

Partis à Calabar au Nigeria dans des conditions difficiles pour disputer le match aller du premier championnat d’Afrique des nations des équipes locales, les Etalons sont tombés chez l’adversaire par 2 buts à 0. Un résultat qu’on peut remonter avant d’envisager la qualification. Mais cela passe par des buts, rien que des buts. Cela sera-t-il dans les cordes des poulains de l’entraîneur Sidiki Diarra ? On le saura ce dimanche à partir de 18 h 30 au stade du 4-Août.

 

Dans ce genre de compétition, il est souvent important de marquer ne serait-ce qu’un but quand on sait qu’il peut être utile dans le décompte final. Les Etalons, qui ne l’ont pas compris, seront sous pression ce dimanche et pour combler leur retard, ils devront lutter jusqu’au bout. Pour passer le cap nigérian, il faut une avalanche de buts pour entretenir l’espoir. Seront-ils capables de le faire ?

 

Pour ce match retour, les poulains de Sidiki Diarra devront montrer un autre visage. A l’aller, c’était autre chose puisque, selon notre envoyé spécial, Kader Traoré, ils avaient passé la plupart de leur temps à se recroqueviller dans leur moitié de terrain. Visiblement, ils étaient à la recherche d’un nul, mais ça n’a pas marché.

 

Les Burkinabè ont maintenant le dos au mur et ils n’ont pas d’autre choix que d’attaquer. Cette fois, il faut se montrer lucide devant les buts. Vendanger les occasions pourrait engendrer des regrets. L’équipe, depuis son retour de Calabar, s’est remise au travail pour corriger ses lacunes. Il le fallait absolument parce que la relation entre les différentes lignes n’avait pas marché. Dimanche,  il faut gagner pour effacer le mauvais souvenir de Calabar.

 

Nantis de deux buts, les Nigérians sont bien placés pour se tirer d’affaire. Vont-ils jouer à l’économie ? Le contre sera  assurément leur arme et ils chercheront à marquer au moins un but. Conscients que cela peut peser lourd dans la balance, il faut s’attendre à les voir déployer de l’énergie. Les Etalons sont donc avertis et il leur appartient de jouer serré en ayant à cœur de mettre de l’ordre dans leur jeu.

 

Justin Daboné

L’Observateur Paalga du 16 mai 2008



15/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres