L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Des télespectateurs frustrés (CAN 2008)

CAN 2008

Des télespectateurs frustrés



A travers cette lettre, des téléspectateurs manifestent leur satisfaction par rapport à la présence de la Télévision nationale sur le satellite. Toutefois, ils attirent l'attention de la TNB sur quelques points pour améliorer le travail de nos confrères. Pour des raisons d'éthique et de déontologie, nous avons amputé le texte de certains passages remplacés par des points de suspension mis entre parenthèses.

 

Dès les premières annonces, nous avons été très heureux de savoir que notre chaîne nationale, en l’occurrence la RTB (Radio Télévision du Burkina), est passée sur satellite et ce, pour deux raisons. La première des raisons était que le positionnement de la RTB sur le satellite contribuerait à rapprocher les Burkinabè de la diaspora du pays, et partant, à faire connaître le Burkina Faso au reste du monde. La seconde raison, non négligeable du reste, était que l’on verrait beaucoup plus de professionnalisme à la RTB.

Si la première raison de notre joie semble être avérée, la seconde par contre reste une parfaite illusion. En effet, c’est avec consternation que nous assistons impuissants aux bourdes qui frisent l’amateurisme. Des jingles ridicules et grotesques, aux programmations hasardeuses des émissions, en passant par des ratés de certains journalistes (attribuer deux ballons d’or à Zidane lors du "Magazine des sports » alors qu’il en a eu qu’un seul en 1998) et animateurs (...) Des exemples de cet amer constat doivent être donnés pour étayer un tant soit peu notre propos afin de le rendre beaucoup plus crédible.

Ainsi, nous pouvons souligner l’absence d’horaire fixe pour la diffusion de certaines émissions de la télévision nationale, de même que le non-respect par la RTB elle-même de son propre timing. En illustration, aucun téléspectateur n’est en mesure de dire avec exactitude par exemple, l’heure de la diffusion de la fameuse série « Prison break » .Pire, une confusion totale est faite lors de la programmation des émissions. Aussi, il n’est pas rare que des épisodes soient intervertis. Rien que le vendredi 18 janvier, l’épisode du 11 du même mois de « Prison break » a été rediffusé sans oublier les errements du début de la diffusion dudit film et la zizanie constatée entre-temps sur la diffusion de la série « 24 heures chrono ».

 

Voeux pour notre chère télévision nationale

 

En outre, la RTB fait des promesses qu’elle n’arrive pas à tenir. Nous prenons à témoin la diffusion très irrégulière des matchs de la « Liga Espagnole ». Dans le même ordre d’idées, elle choisit d’interrompre certaines émissions sans crier gare à plus forte raison donner une explication quelconque à ces interruptions. Cela a été le cas pour la série « LOST » disparue de nos petits écrans sans autre forme de procès. Chose invraisemblable et inadmissible, la rediffusion de l’émission « Ça se passe à la télé » primait sur cette série qui elle, était à sa première diffusion.

La goutte d’eau qui a fait déborder le vase et qui nous a obligés à prendre le stylo pour crier notre ras-le-bol est ce qui s’est passé le 21 janvier dernier à propos de la CAN 2008 (Coupe d’Afrique des Nations). En effet après le match Nigeria # Côte d’Ivoire, nous avons attendu en vain le troisième match de la journée à savoir celui opposant le Mali au Bénin. A la place, la RTB nous a allègrement servi de la « télénovéla » sans aucune explication ! Ce n’est que plus tard au cours du « Magazine des sports » que nous avons été informés et du résultat du match et du fait que le match sera diffusé le même jour en différé aux environs de 23h !!!

Cette situation pour nous est inexplicable et injustifiable. Même si elle est due à un problème technique au niveau de la RTB ou même au niveau du Ghana, notre télévision nationale aurait dû informer le public sur les motifs de ce couac ne serait-ce que par une bande annonce. Mais non ! elle a trouvé tout cela bien difficile et a préféré laisser les fans du football patienter devant leur petit écran. La CAN, de par sa nature et sa périodicité, est un grand évènement si bien que la chaîne au cœur des grands évènements ne saurait passer à coté.

De plus, il est inconcevable qu’une structure paye 500 000 euros (dont 50% payé par l’Etat burkinabè) de droits de diffusion des matchs pour après faire primer des « télénovelas » sur lesdits matchs.

Nous ne sommes qu’au début de la CAN 2008, aussi, nous exhortons la RTB (...) à redoubler d’ardeur afin que les Burkinabè puissent suivre la compétition en toute quiétude même si notre équipe nationale n’a pu s’y qualifier. Ce serait là aussi faire preuve de fair-play. Payer les droits télé, c’est très bien, mais diffuser tous les matchs pour lesquels ces droits ont été payés, c’est encore mieux !

Nous souhaitons donc beaucoup de courage, de maturité et d’ingéniosité à la RTB dans la mission de service public qui est la sienne. Ce sont là, nos vœux de nouvel an pour notre chère télévision nationale.

 

Un groupe de téléspectateurs

Le Pays du 28 janvier 2008



28/01/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres