L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Deux commandants-adjoints d'Africom visitent le Burkina

Africom

Deux commandants-adjoints   visitent le Burkina

 

Ça ne semble plus faire l'ombre d'un doute, la réussite de la mission américaine dans la lutte contre le terrorisme dans le Sahel passe par Ouagadougou.

Le vice-amiral Robert Moeller et l'ambassadeur Mary Carlin Yates qui visitent le Burkina Faso du 26 au 27 novembre 2007 ne diront pas le contraire.

 

Les deux commandants-adjoints du commandement des Etats-Unis pour l'Afrique, le vice-amiral Robert Moeller et l'ambassadeur Mary Carlin Yates visiteront le Burkina Faso du 26 au 27 novembre 2007. Cette visite rentre dans le cadre d'une tournée panafricaine pour donner des informations sur le commandement des Etats-Unis pour l'Afrique (AFRICOM) aux organisations régionales. Durant leur séjour au Burkina Faso, l'amiral Moeller et l'ambassadeur Yates rencontreront le président Blaise Compaoré, en sa qualité de président de la CEDEAO, pour lui expliquer leur mission globale en ce qui concerne leurs relations avec la CEDEAO. Ils saisiront également l'occasion pour rencontrer le ministre de la Défense Yéro Boly et le chef d'Etat major-général des armées, le général Ali Traoré. Au cours de ces réunions, le vice-amiral et l'ambassadeur remercieront le Burkina Faso pour son travail en faveur de la paix et de la sécurité régionale, en particulier le travail que le président Compaoré a accompli dans les conflits au Togo et en Côte d'Ivoire. Après leur visite au Burkina Faso, le vice-amiral Moeller et l'ambassadeur Yates visiteront les sièges de la CEDEAO au Nigeria et du corps expéditionnaire de la force conjointe des Etats-Unis pour l'Afrique à Djibouti.

Le commandement des Etats-Unis pour l'Afrique (AFRICOM), dont le siège régional en Allemagne est en cours de création, a pour objectif principal de fournir aux états et institutions régionales africains telle que la CEDEAO, un point de repère et d'accès au Département américain de la Défense qui aidera à coordonner les programmes et activités d'assistance sécuritaire américaine. Auparavant, trois différents sièges régionaux du département américain de la défense fournissaient l'assistance en matière de sécurité en Afrique.

Toutes questions ou commentaires au sujet de cette visite peuvent être obtenus à la section des Affaires publiques de l'ambassade des Etats-Unis.

P.S.: Biographies des deux commandants-adjoints du commandement des Etats-Unis pour l'Afrique.

 

 

 Encadré

Qui sont les deux visiteurs ?

 

Ambassadeur Mary Carlin Yates adjoint au commandant pour les activités civilo-militaires du commandement des Etats-Unis pour l'Afrique.

Diplomate américaine de haut rang, l'ambassadeur Mary Yates est le commandant-adjoint chargé des activités civilo-militaires du commandement des Etats-Unis pour l'Afrique. A ce titre, l'ambassadeur Yates dirige les plans et les programmes du commandement liés à la santé, à l'assistance humanitaire, aux actions humanitaires contre les mines, à la résolution des crises, et à la reforme du volet sécuritaire. De 2005 à 2007, l'ambassadeur Yates a servi en qualité de conseiller en politique étrangère au commandement des Etats-Unis pour l'Europe.

L'ambassadeur Yates a commencé sa carrière diplomatique en 1980 et a servi comme ambassadeur des Etats-Unis auprès de la République du Ghana et de celle du Burundi. Elle a également servi comme officier du service étranger à Kinshasa, Zaïre (Congo) et à Paris. L'ambassadeur Yates parle Français.

 

Vice-amiral Robert T. Moeller, adjoint au commandant des Opérations militaires du commandement des Etats-Unis pour l'Afrique :

Le vice-amiral, Robert T. Moeller est commandant Adjoint pour les Opérations militaires du commandement des Etats-Unis pour l'Afrique. Le vice-amiral, Moeller a commencé à servir à son poste actuel en octobre 2007. Formé comme officier spécialiste de guerre à la surface de la mer, le vice-amiral, Moeller a occupé une multitude de postes tant sur mer que sur terre ferme, dont certains cumulativement. Il est titulaire d'un Master's dans les Etudes de sécurité nationale de la "Edmund A. Walsh School of Foreign Service" de l'Université Georgetown. Fils d'un vétéran de la Marine de la 2e Guerre mondiale, le vice-amiral, Moeller est un natif de New Jersey. Il a reçu son brevet d'officier de la marine après être diplômé de l'Université Notre Dame en 1974.

 

 

Communiqué de presse

Une délégation du Congrès américain visite le Burkina Faso

 

Une délégation du Congrès américain, dirigée par le sénateur James Jnhofe de l'Oklahoma, visitera le Burkina Faso le 28 novembre 2007. Le sénateur Jnhofe sera accompagné de son épouse, Mme Kay Jnhofe, et des représentants Ander Crenshaw de la Floride, Robert Aderholt de l'Alabama, Dan Boren de l'Oklahoma, Tim Walberg du Michigan, Mike McIntyre de la Caroline du nord, et de leurs épouses. Pendant leur visite, la délégation rencontrera le président Blaise Compaoré. La visite fait partie d'une plus grande tournée africaine qui les a conduits en Mauritanie, au Ghana, au Burundi, et en Ethiopie. La délégation attend avec intérêt discuter des questions de coopération et de sécurité régionale, du rôle constructif du président Compaoré dans la stabilité régionale, et du plan du Burkina Faso pour sa prochaine entrée au Conseil de sécurité de l'ONU.

 

 

 

Ouagadougou, le 23 novembre 2007

L’Observateur Paalga du 26 novembre 2007



26/11/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres