L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Deux millions de francs cfa pour les sinistrés de Gourcy

Olonne-Sur-Mer/Gourcy

Deux millions de francs cfa pour les  sinistrés

 

Le vendredi 24 août 2007, dans la soirée, a eu lieu, dans la cour  du haut-commissariat de Gourcy, une cérémonie de remise d'une somme de deux millions de francs cfa au profit des personnes victimes de la forte pluie de la nuit du mardi 31 juillet au mercredi 1er août 2007. C'est en présence des autorités municipales et des victimes qu'Antoine Raogo Sawadogo, président du comité local de jumelage de Gourcy, a remis le pactole au maire de la ville qui l'a transmis à Abel Lompo, haut-commissaire de la province du Zondoma et président du Comité provincial de secours d'urgence et de réhabilitation (COPROSUR).

 

Informée des dégâts causés par la pluie de la dernière nuit du mois de juillet 2007 qui s'est abattue sur Gourcy, Olonne-sur- Mer, ville française jumelée à Gourcy depuis vingt ans, n'a pas tardé à réagir. Les autorités municipales de la ville française et le comité de jumelage ont rassemblé deux millions pour soutenir les sinistrés de Gourcy. Lors de la cérémonie de remise du don, le vendredi 24 août dernier, Antoine Raogo Sawadogo a salué la prompte réaction des amis olonnais, signe que la flamme de l'amitié  entre les deux villes reste toujours vive.

Malgré l'immensité des dégâts matériels à Gourcy, fort heureusement, on n'a pas enregistré de perte en vie humaine. C'est pourquoi le président local de jumelage a invité les victimes à s'armer de courage pour affronter l'avenir. Il a ajouté que la succession des pluies, ces derniers temps, augure d'une saison d'hivernage exceptionnelle qui n'arrive pas toutes les années.

Les données pluviométriques disponibles au haut-commissariat de Gourcy laissent voir qu'il faut remonter jusqu'en 1956 pour voir la régularité de telles pluies dans la localité, a fait remarquer Antoine Raogo Sawadogo. Dominique Ouédraogo, le maire de la commune urbaine de Gourcy, a assuré que son conseil continuera de mettre tout en œuvre pour aplanir les difficultés que les sans-abri viendront à rencontrer.

Quant au haut-commissaire de la province du Zondoma, il n'a pas tari de remerciements à l'égard de la ville française et des nombreux donateurs qui se sont manifestés auparavant. Il a souhaité qu'à l'unisson les ressortissants de la province manifestent ce même élan de solidarité dans le futur pour des projets de développement au bénéfice des habitants du terroir. Abel Lompo a, en plus, souligné la nécessité de la tenue d'une journée de réflexion pour discuter des grands chantiers de développement de la province du Zondoma.

Notons que les sinistrés ont installé un comité qui sera leur porte-parole auprès des autorités. De concert avec les membres de la COPROSUR, ce comité se chargera du suivi et de la répartition des dons jusqu'en fin septembre.

 

E.A.O

L’Observateur Paalga du 29 août 2007



29/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres