L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Effondrement d'une école à Koudougou : 3 décès, 37 blessés

EFFONDREMENT D'UNE ECOLE A KOUDOUGOU

3 décès, 37 blessés

Trois décès et 37 blessés, c’est le bilan d’un drame qui s’est produit à l’école bilingue du secteur n°2 de Koudougou, le vendredi 20 avril dernier aux environs de 15h20.

Une pluie accompagnée de vent violent a causé l’écroulement de l’école bilingue du secteur 2 de Koudougou, pendant que les élèves étaient en classe. Le bilan faisait état de 2 décès et 8 blessés, dont la directrice de ladite l’école. Mais il s'alourdira plus tard. Selon les chiffres qui nous ont été communiqués le lendemain du drame, c’est –à dire le samedi 21 par Dr Hubert Somé, chef du service chirurgie, il y 3 morts et 37 blessés. Ce bilan pourrait encore s'alourdir car des blessés continuent à se faire enregistrer, a-t-il ajouté. A en croire les infirmiers, la plupart des blessés souffrent de traumatisme crânien et de fractures. La directrice de l’école, en plus de sa fracture ouverte, a perdu sa fille aînée de 10 ans dans le drame.

Selon les explications de l’inspecteur de la circonscription d’éducation de base N°2 de Koudougou, Amadou Bassia, présent au moment des faits, c’est autour de 15h20 que tout a débuté, quand il s’est mis à venter et à tomber de la grêle. Quelques tôles auraient commencé à s’envoler et tout d’un coup, deux classes se sont effondrées sur les élèves des 4e et 5e années. Aux dires de l’inspecteur, les élèves qui ont pu sortir à temps ne savaient pas où aller. Il fallait les mettre à l’abri et secourir ceux restés sous les gravats. Alertés, les sapeurs-pompiers ont travaillé d'arrache-pied toute la soirée pour dégager ce qui pouvait l'être. Le maire de la commune, Seydou K. Zagré, que nous avons rencontré au CHR de Koudougou en compagnie des autres autorités de la place venues assister les parents des victimes et blessés, s’est dit attristé par l’événement. Il a rassuré que les responsabilités seraient situées mais qu’il était trop tôt pour en dire plus. Le maire a, par ailleurs, rassuré les parents d’élèves qu’une solution idoine serait vite trouvée afin que les élèves puissent poursuivre les cours et achever l’année scolaire.

Le secrétaire général du MEBA, dépêché sur les lieux par son ministre, a aussi déploré le drame. Il a exprimé sa compassion aux parents attristés. Le responsable de l’enseignement bilingue au sein de l’OSEO, qui a aussi fait le déplacement, en a fait de même. Suite à ce drame, une rencontre a regroupé les directeurs d’écoles, les syndicats, les encadreurs pédagogiques, les parents d’élèves, etc., le samedi 21, à l’issue de laquelle le directeur régional de l’Enseignement de base du Centre-Ouest, Théophile K. Zongo, a déclaré que toutes les dispositions seraient prises pour permettre aux élèves de l’école sinistrée de poursuivre l’année scolaire. Il a souligné que cette rencontre visait à apaiser la peur des élèves et l’inquiétude de leurs parents. Le direteur régional a remercié tous ceux qui ont volé au secours des élèves lors du drame, notamment la mairie qui, a-t-il dit, a pris en charge tous les soins des blessés.

Selon les informations que nous avons reçues de inspecteur Bassia, cette école a été ouverte en octobre 2003 et compte pour cette année scolaire 279 élèves, dont 119 garçons et 160 filles, répartis dans 5 classes. Sa construction a été cofinancée par la coopération suisse et l’Oeuvre suisse d‘entraide ouvrière (OSEO). Précisons que l'école a été bâtie avec des briques en terre cuite. Aux dires des pompiers, le béton n’était pas difficile à fendre. Nous avons essayé, sans succès, de joindre l’entrepreneur qui a réalisé les travaux. Il faut dire que cette pluie a causé beaucoup de dégâts matériels dans certaines des écoles car une école de Dapoya et de Palogo ont été également touchées. Une noyade a également été enregistrée à Nayalgué, village situé à 5 km de Koudougou.

Dabadi Zoumbara

Le Pays du 23 avril 2007



23/04/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres