L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Environ 12 milliards de F CFA en 2007 d'électricité chez l'Etat

FACTURES D'ELECTRICITE DE L'ETAT

Environ 12 milliards de F CFA en 2007

 

L'atelier de restitution des résultats de l'étude du plan de Communication pour la promotion de la maîtrise de l'énergie dans l'administration publique s'est tenu le mardi 22 avril 2008 à Ouagadougou. Le directeur général de l'énergie, Emmanuel Nonyarma, a présidé la cérémonie d'ouverture de la journée d'échanges.

 

Le ministère des Mines, des Carrières et de l'Energie a organisé le mardi 22 avril 2008 à Ouagadougou, l'atelier de restitution des résultats de l'étude du plan de Communication pour la promotion de la maîtrise de l'énergie dans l'administration publique. Pour le directeur général de l'énergie, Emmanuel Nonyarma, la composante "maîtrise de l'énergie" devrait permettre une réduction de 25% du montant global des factures d'électricité de l'Etat qui a atteint selon lui, douze milliards de F CFA en 2007. Aussi, un plan de Communication a été élaboré avec le concours de l'agence Synergie ACE-développement afin d'établir un diagnostic communicationnel sur le niveau des connaissances/ comportements des agents publics en matière de gestion des ressources énergétiques de l'Etat. En outre, ledit plan de Communication vise à informer les parties prenantes sur la nécessité d'une utilisation rationnelle de l'électricité et sensibiliser les agents de l'administration publique, du secteur privé sur la notion d'économiser à travers des comportements nouveaux. Des campagnes de sensibilisation et d'information pour une utilisation rationnelle et judicieuse de l'électricité devront permettre de renforcer les actions du ministère de tutelle et des structures intervenant dans le domaine de l'énergie au Burkina. Les participants de divers horizons ont donc apporté des contributions aux fins d'une mise en oeuvre réussie des actions de communication élaborées. Pour sa part, le coordonnateur de la cellule de gestion de l'énergie, Désiré Compaoré, a indiqué que les résultats de l'étude devront conduire à des actions efficientes sur le terrain. Les dépenses liées à la coonsommation de l'électricité dans l'administration publique étant comme indiqué, en pleine croissance, il importait de présenter la stratégie mise en place pour une communication dite porteuse. L'on a souhaité en outre, une collaboration des différents acteurs en vue d'accompagner les partenaires impliqués dans l'exécution du Projet de développement du secteur de l'électricité (PDSE).

 

Philippe BAMA

Le Pays du 23 avril 2008



23/04/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres