L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

ENAREF : 574 agents à la disposition de l'administration publique

Sortie de la promotion 2007 de l'ENAREF

574 agents à la disposition de l'administration publique

Le bureau des élèves de l'Ecole nationale des régies financières (ENAREF), en collaboration avec l'administration de l'école, a organisé le 28 juillet dernier, dans l'enceinte de l'école à Ouagadougou, la cérémonie de sortie de la promotion 2007 des cycles A, B et C.

Des fanfares pour saluer les couleurs nationales, de nombreux invités, des discours, des prestations d'artistes, des remises de diplômes, etc. C'est le décor que l'ENAREF offrait à voir, le 28 juillet 2007. Et pour cause, cette cérémonie marquait la sortie de la promotion 2007, des cycles A, B et C de l'école. Elle a, en effet, marqué la mise à la disposition de l'administration publique burkinabè de 574 agents formés dans les domaines des finances, de la comptabilité et de la fiscalité.

Cette sortie de promotions a concerné la 16e promotion du cycle A, la 18e promotion du cycle B et C, la 2e promotion des agents techniques de la statistique et la 1re promotion des adjoints techniques de la statistique. La promotion 2007 de l'ENAREF, tous cycles et filières confondus, est forte de 574 lauréats dont 1 Congolais, 45 Gabonais, 7 Nigériens, 7 Tchadiens et 503 Burkinabè. Selon les spécialités, ils se répartissent ainsi qu'il suit : en comptabilité, 46 agents de recouvrement du Trésor, 63 contrôleurs du Trésor et 58 inspecteurs du Trésor. Au niveau des Finances, la sortie a concerné 63 adjoints des services financiers, 74 contrôleurs financiers et 67 administrateurs des services financiers. Quant à la filière Fiscalité, ce sont 21 agents de constatation et d'assiette, 70 contrôleurs des impôts et 64 inspecteurs des impôts qui en sont sortis. La filière statistique, elle, a mis sur le marché 29 agents de la statistique et 19 adjoints techniques.

La cérémonie a été présidée par le ministre de l'Economie et des Finances, Jean-Baptiste Compaoré et parrainée par le directeur général de la Loterie nationale du Burkina (LONAB), Zambendé Théodore Sawadogo. En choisissant ce dernier comme parrain, la promotion veut se mettre sous son éclairage moral. Elle entend ainsi traduire sa détermination à oeuvrer, chaque jour, au renforcement de l'efficacité de l'administration. Zambendé Théodore Sawadogo a invité ses filleuls à avoir un coeur vaillant afin de toujours être des braves combattants victorieux. "Dans vos postes de combat, faites toujours la différence en composant au quotidien avec la maîtrise de soi, la perpétuelle culture de l'excellence, toutes choses qui honorent l'ENAREF et vos encadreurs", leur a-t-il conseillé. Il les a également exhortés à toujours avoir le sens du devoir bien accompli, tout en oeuvrant de sorte à enterrer la corruption et à s'abreuver, en tout temps, dans les sources profondes du succès.

Le directeur des études de l'ENAREF, Martin O. Sedgo, a , pour sa part, rappelé aux lauréats que le diplôme n'est pas une fin en soi. Il doit être considéré comme un moyen de se mettre efficacement au service de son employeur.

Cette année 2007 qui s'est close en beauté a connu des événements heureux et malheureux. La disparition de deux élèves a été déplorée au cours de l'année. Les élèves ont , par ailleurs, organisé de nombreuses activités dont des conférences, des activités culturelles, sportives, etc. Ils ont, au cours de la cérémonie, remercié leurs enseignants, leurs parents et toutes les personnes-ressources, pour leur ardeur au travail qui leur a permis de sortir de la bataille la tête haute. Le point fort de la cérémonie a été la remise des diplômes aux trois premiers de chaque filière

Christine SAWADOGO

Le Pays du 31 juillet 2007

Encadré

Les missions assignées à l'ENAREF

Les réformes poursuivies dans le domaine des Finances publiques placent le département de l'Economie et des Finances au coeur du dispositif. L'ENAREF a vocation d'accompagner cette dynamique. Elle a entrepris de proposer un programme de formation continue à l'intention des ministères et institutions publiques et parapubliques avec un regard attentif sur les besoins des collectivités territoriales. L'ENAREF a des missions de formations déclinées à travers quatre filières spécialisées; trois de ces filières comprennent trois niveaux de formation correspondant aux catégories A, B et C de la Fonction publique. Le filière "Finance" forme les administrateurs, les contrôleurs et les adjoints des services financiers. La filière "Comptabilité" forme les inspecteurs, les contrôleurs et les Agents de recouvrement du Trésor. La filière "Fiscalité" forme les inspecteurs, les contrôleurs et les agents de constatation et d'assiette des Impôts. La quatrième filière, celle de la "Statistique" assure la formation sur deux niveaux à savoir celui des agents et celui des adjoints de la statistique. Les élèves de toutes ces filières reçoivent une formation en informatique.

Outre ces missions classiques de formation, l'ENAREF a, au cours de l'année écoulée, assuré la formation des cadres du ministère des Infrastructures et du Désenclavement, du ministère des Transports et celui des Enseignements secondaire, supérieur et de la Recherche scientifique en gestion budgétaire et en marchés publics. Ces missions sont rendues possibles grâce à un noyau de 8 professeurs permanents et 80 enseignants vacataires spécialistes et praticiens de questions financières, fiscales et comptables.


31/07/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres