L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Jeanine Jackson : "Il faut améliorer le code électoral"

Jeanine Jackson (ambassadrice des USA)

"Il faut améliorer le code électoral"

 

"Il y a 231 ans de cela, 56 braves hommes ont apposé leurs signatures à un credo en gras, de la liberté qui fixait le cours de notre Nation...", a déclaré George W. Bush le 4 juillet dernier. A cet anniversaire, (Indépendance day) l'ambassadrice des USA au Burkina a convié autorités, amis et connaissances à sa résidence pour fêter l'événement.

 

En ce 4 juillet 2007, dans la soirée, l'enceinte du domicile de Madame Jackson et de son époux grouillait de personnalités politiques, administratives, d'amis et de connaissances.

Après le Ditanyè et The Star Spangled Banner, les hymnes du Burkina et des USA, la diplomate américaine tout en félicitant le nouveau Premier ministre burkinabè, Tertius Zongo, qui a déjà 30 jours à la primature, a rappelé combien l'an de grâce 1776 est inoubliable pour son pays, because, c'était l'année de la déclaration de l'indépendance américaine. Revenant à la situation dans le monde d'aujourd'hui, Jeanine Jackson, rappelle que si le Burkina Faso est un havre de paix, ailleurs, comme en Irak ou en Afghanistan et même sur le continent noir, il y a des foyers de conflits incandescents.

Evoquant le cas du Burkina, elle a affirmé que le pays est dans la bonne direction pour ce qui concerne la stabilité et la bonne gouvernance. Puis elle a félicité le président Blaise Compaoré pour ses médiations réussies dans la sous-région. Du reste, son pays a formé un bataillon de soldats burkinabè, prêts à servir dans des missions de maintien de la paix dans des régions tel le Darfour. Elle a par ailleurs loué les récents scrutins qui se sont déroulés au Faso, preuve que la démocratie s'est manifestée, tout en émettant des réserves en ces termes : "Le processus de démocratisation est dur pour tous les citoyens, le gouvernement et la société civile doivent améliorer le code électoral... mais le plus important est que la démocratie nécessite un débat sain, une opposition forte et un public informé".

Mention spéciale également à la liberté économique qui a cours dans notre pays et au soutien des USA dans les domaines du coton, du marketing, des télécoms...

C'est pourquoi S.E. Mme Jeanine Jackson évoquera le Millenium Challenge Corporation (MCC) qui "assistera le Burkina à travers de grands investissements pour améliorer la croissance économique et lutter contre la pauvreté". Une aide dont les USA attendent beaucoup les retombées dans 3 domaines, notamment la bonne gouvernance, l'investissement dans la population et la liberté économique, a souligné l'ambassadrice.

A cette fête anniversaire, l'ambassadrice a rendu aussi un hommage appuyé à sa première conseillère Cynthia Akuettah qui quitte Ouagadougou pour déposer ses valises à Abidjan où elle occupera la fonction de ministre conseillère.

 

Zowenmanogo Dieudonné Zoungrana

L’Observateur Paalga du 6 juillet 2007  



06/07/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres