L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

La troupe de Kouanda range ses tam-tams

Animation des matchs des Etalons

La troupe de Kouanda range ses tam-tams

Parce qu’on lui mettrait des bâtons dans les roues, la Coordination nationale de soutien aux Etalons (CNSE) a décidé de suspendre sa participation à l’animation des matchs du onze national. C’est ce qui ressort de ce communiqué de presse signé par son président, Mahamadi Lamine Kouanda.

La Coordination nationale de soutien aux Etalons, forte de son audience auprès des supporters et du monde du football, s’est donné pour tâche l’animation de tous les matchs des Etalons partout où ils se produisent. C’est ainsi que :

A Tunis, le dimanche 1er juin 2008 : La Coordination était présente par une bonne mobilisation des travailleurs et étudiants africains originaires des pays au sud du Sahara pour pousser les Etalons vers la victoire. Des drapeaux ont été distribués, des billets d’accès au stade achetés, des frais de transport de plus de 90 personnes assurés et tout cela aux frais de la Coordination nationale de soutien aux Etalons.

Cette mobilisation, qui a été difficile du fait qu’on se trouvait à l’extérieur, a pu malgré tout pousser les Etalons vers la victoire par 2 buts à 1. La dépense totale de cette sortie tunisienne se chiffre à trois millions quatre vingt sept mille six cents (3 087 600 F) francs CFA

A Ouagadougou, le samedi 7 juin 2008 : Face au Burundi, la Coordination a mobilisé près de 200 animateurs, qui ont apporté leur pierre à la construction de la victoire du Burkina par un support soutenu en cris, en battements de tam-tams et de djembés. Ici également, des billets d’accès au stade des animateurs ont été pris en charge par la Coordination.

La victoire de 2 buts à 0 en faveur des Etalons est à inscrire au nom des nombreux supporters qui ont fait le déplacement ce jour-là au stade du 04-Août. La dépense totale de la Coordination pour ce match se chiffre à sept cent vingt-cinq mille (725 000) francs CFA.

A Victoria (Seychelles), le 14 juin 2008 : La Coordination nationale de soutien aux Etalons a également fait un grand effort pour être présente malgré l’éloignement et le prix exorbitant des billets d’avion et des hôtels. Une petite quantité de drapeaux (25) a été distribuée à la délégation burkinabé sans distinction.

La dépense totale des 2 membres de la Coordination s’est élevée à trois millions huit cent quarante-quatre mille six cent cinquante (3 844 650) francs CFA.

A Ouagadougou, le 21 juin 2008 :

Pour ce match retour contre les Seychelles, la Coordination, comme à son habitude, a sorti la grosse artillerie (beaucoup de supporters) pour encore une fois galvaniserons joueurs en vue d’une victoire éclatante. Dès la matinée du match, à partir de 10 heures, des interventions sur les antennes des radios Horizon FM et Savane FM ont eu lieu.

Nous profitons de ce communiqué pour remercier les premiers responsables de ces médias et leur personnel de leur engagement pour la cause nationale. De plus, 200 drapeaux ont été distribués à des chauffeurs de taxis, qui ont sillonné toutes les artères de la ville afin d’encourager les supporters hésitants à venir supporter les Etalons.

Les dépenses pour cette sortie s’élèvent à huit cent cinquante mille (850 000) francs CFA. Malgré tous les efforts déployés, l’animation habituellement produite par la Coordination n’a pas été facile. En effet, la banderole de la Coordination a été confisquée et remise quelques jours plus tard.

Déjà, au match contre le Burundi le 7 juin, les membres de la Coordination ont été victimes de provocations, de menaces et d’agressions verbales de la part de M. Georges Raymond Marchal, président de l’Union nationale de soutien aux Etalons, qui a continué à proférer des injures dans la presse écrite, parlée et télévisuelle contre la Coordination.

Le 21 juin, c’est le tour de M. le ministre des Sports et des Loisirs de monter au créneau en faisant enlever la banderole de la Coordination au stade, un acte suivi de propos que nous nous gardons de divulguer.

 Vu toutes ces dépenses consenties par la Coordination et au regard de toutes ces provocations orchestrées et entretenues par le ministre des Sports et des Loisirs, relayées par l’Union nationale de soutien aux Etalons tendant à faire croire que la Coordination, malgré son récépissé reçu du MATD, est hors la loi.

 Au regard de ces provocations la Coordination a, au cours de sa réunion du 23 juin 2008, après analyse de la situation, pris la décision de suspendre sine die sa participation à l’animation des matchs joués par les Etalons. Nous invitons, par ailleurs, les supporters en général et ceux de la Coordination en particulier à poursuivre l’œuvre de patriotisme en apportant leur soutien aux Etalons jusqu’à la qualification.

Nos remerciements au président de la FBF et à son bureau, à toute la presse écrite et parlée tant publique que privée avec lesquels la Coordination a collaboré durant ces 4 matchs éliminatoires des Etalons.

Ouagadougou, le 25 juin 2008

Pour la Coordination nationale de soutien aux Etalons

El hadj Mahamadi Lamine Kouanda

Chevalier de l’Ordre national

L’Observateur Paalga du 30 juin 2008



30/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres