L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Le pagne à crédit (contes et légendes)

CONTES ET LEGENDES

Le pagne à crédit

 

Un jour, un homme qui passait devant un cimetière trouva le cadavre d'une petite orpheline.

Il alla acheter à crédit un pagne blanc, puis l'enterra avec. Or, la femme auprès de laquelle le crédit avait été pris mourut. Le fantôme de cette femme dit alors au fantôme de l'orpheline :

 

- Va trouver ta famille et demande-lui de donner l'argent de ton pagne à ma famille.

Le fantôme de l'enfant se cacha donc sur le bord de la route, près du cimetière. Chaque fois que quelqu'un passait, elle chantait :

- Va dire à ma famille que la mort n'oublie personne. Payez le pagne pris à crédit.

Une première personne passa, puis une seconde, aucun résultat. Elle chanta de nouveau sa chanson à un éleveur de chèvres qui passait par là, mais celui-ci s'écria :

- Va-t'en de là. Qui t'empêche de filer le coton pour te faire un pagne ?

Ses chèvres se dispersèrent alors toutes en chantant la chanson de l'enfant. L'éleveur était catastrophé :

- Qu'est-ce que je vais faire avec des chèvres qui chantent ?

Il enleva enfin son propre pagne et le déposa à l'endroit ou il entendait l'enfant chanter.

C'est ainsi que l'éleveur paya le crédit du pagne.

Depuis ce jour, quand quelqu'un meurt, n'achète jamais de pagne à crédit pour l'enterrer.

 

Recueilli par Françoise Diep et François Moïse Bamba

Le Pays du 14 mars 2008



14/03/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres