L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Le spectre des avancements sans incidence financière dans la Fonction publique

Fonction publique

Le spectre des avancements sans incidence financière


Ce agent de la Fonction publique se demande, dans cette lettre ouverte au Premier ministre, si ce dernier ne va pas inaugurer une autre ère d'avancements sans incidence financière.


Excellence M. le Premier ministre,

C'est avec une grande inquiétude que je me vois obligé de vous poser cette question : êtes-vous en train de renouer avec le spectre des avancements sans incidence financière à la Fonction publique ?

En tant que militant de la lutte anticorruption, j'ai applaudi votre politique d'austérité en vue de l'assainissement de la gestion des biens publics. Sur le plan social cependant, nous constatons amèrement que vous êtes en train d'abandonner les acquis que le corps social avait obtenus avec votre prédécesseur.

J'en veux pour preuves :

1 - le relèvement du prix de l'essence qui s'était stabilisé à 595 F avant votre arrivée ;

2 - la flambée des prix des produits de grande consommation (riz, huile, mil ...) voulue par des commerçants véreux sans réaction aucune de votre gouvernement ;

3 - et enfin le blocage injustifié de la correction des avancements de 2006.

L'Administration étant une continuité, nous vous demandons quand même de conserver les acquis que nous avons obtenus avec votre prédécesseur, même si voulez rompre avec lui. Même si les agents de la Fonction publique qui sont concernés par ces avancements n'ont pas de bottes pour en faire entendre le bruit, nous avons au moins nos cuillers pour taper dans nos assiettes vides, et cela n'est pas en votre honneur.

 

J.S.B.

 

Le Pays du 7 novembre 2007



07/11/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres