L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Les enseignants réclament leurs indemnités

CLASSES MULTIGRADES DE KOMBISSIRI

Les enseignants réclament leurs indemnités

Madame le Ministre, c’est avec un cœur plein d’amertume et dans un état de désolation totale que nous venons, par la présente, vous parler du retard dans le paiement des indemnités des classes multigrades : cela fait neuf (9) mois (de juillet 2006 à mars 2007) et bientôt dix (10) mois d’arriérés relatifs à ces classes innovées.

Si vous mesurez la grandeur et la délicatesse de la tâche qu’un instituteur concerné par ce système accomplit, Madame le Ministre, nous demeurons convaincus qu’en tant que première responsable de l’éducation de base au Pays des hommes intègres, vous ne pouvez trouver cette situation acceptable. Comment peut-on justifier raisonnablement ce retard quand on sait que l’innovation ne vient pas d’être introduite dans notre système éducatif ?

Chaque enseignant titulaire d’une classe multigrade termine sa journée chiffonné, c’est-à-dire très fatigué, et finit par tomber malade. Et en compensation, Madame le Ministre, certains se font certainement le plaisir de bloquer avec sadisme le processus de décaissement des sous, ternissant, du même coup, la réputation de l’Administration.

Peut-on se réjouir de considérer comme des "nez percés" ceux qui sont chargés d’éduquer des citoyens de demain ? Notre patience n’est nullement un signe d’idiotie ou de lâcheté.  ?Notre présente démarche, qui se veut sage, peut faire place à d’autres réactions si nos indemnités doivent rester illégalement et impunément dans les mains d’individus mal intentionnés, et ces derniers en seront tenus pour responsables malgré leur degré d’irresponsabilité.

Madame le Ministre, nous osons croire que chaque enseignant entrera, dans les plus brefs délais, en possession de ses cent trente-cinq mille (135 000) francs CFA et qu’aucun retard ne serait vécu, grâce à votre dynamisme. Prière agréer, Madame le Ministre, l’expression de notre profonde gratitude.

Kombissiri, le 9 avril 2007.

Ont signé des enseignants titulaires des Classes multigrades de Kombissiri :

Ilboudo Césaire Bouda Alain Pacmogda Bassibiri Noucoulma Amado Tondé Samuel Nadziga J. Clément Toé Marius Zida Mahamadi Bansé Chantal Bikienga Inoussa

                            Source, L'Observateur Paalga du 11 avril 2007



11/04/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres