L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Les jeunes médecins victimes d'exploitation ?

Les jeunes médecins victimes d'exploitation ?

 

Dans l'écrit ci-dessous, un groupe de jeunes médecins dénonce l'exploitation dont sont victimes leurs confrères.

"De nos jours le phénomène de jeunes médecins exploités est bien d'actualité, car le principe de l'offre et de la demande régit bien ce milieu obscur auquel s'ajoute le contexte de vie chère.

Ainsi les jeunes médecins sont laissés à la merci de ces boss de cliniques privés et de société d'Etat.

Comment sont-ils rémunérés ? A Quels textes sont-ils soumis dans ces structures ? Ont-ils le droit d'exercer dans ces lieux, car ils sont pour la plupart étudiants en fin de cycle ?

Pour la majorité des cliniques, les rémunérations n'excèdent jamais 5 000 F CFA pour une garde ou pour une permanence.

Dans une structure publique, on emploie même des étudiants en 3e, 5e, 6 année alors que ceux-ci ne savent pas encore ce que sait qu'une visite médicale en milieu de travail. Bien sûr c'est de la main d'œuvre à bon prix car aucun médecin ne peut être surexploité à 50 000 F/mois.

Que fait l'Ordre des médecins dans tout ce brouillard ? Rien. Cependant on exige des sommes terribles aux jeunes médecins et dont l'attestation d'inscription est devenue obligatoire pour les dossiers d'intégration de la Fonction publique.

Pour nous, il est clair que chacun doit prendre ses responsabilités. Ainsi nous demandons aux autorités de l'UFR/SDS de bien réguler la formation de nos jeunes frères car, ils doivent d'abord se préoccuper de leurs formations qui est actuellement en péril plutôt que de vouloir déjà du gombo.

Aux autorités de revoir le recrutement des médecins pour les différentes VMP car il y va de la crédibilité de la structure et de la qualité des prestations de ces agents.

A l'Ordre des médecins de jouer véritablement son rôle de régulation de la profession de médecin afin d'éviter toute bavure et dérive sur le terrain."

 

Le Pays du 25 juillet 2008



25/07/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres