L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Madrid : Le procès de la terreur

Attentats de Madrid

Le procès de la terreur

 

C’est l’un des plus importants procès jamais organisé dans le monde contre le terrorisme islamiste et en particulier contre la nébuleuse al-Qaida qui s’est ouvert hier dans la capitale espagnole.

 

Dans le box des accusés, 29 auteurs présumés des attentats du 11 mars 2004 qui, à une heure de pointe dans les transports en commun, avaient provoqué la mort de 191 Madrilènes, blessant 1824 autres. Cette série d’attaques terroristes avait été perpétrée par un groupe de radicaux inspirés par Al-Qaïda pour punir l’Espagne de sa participation aux côtés des Etats-Unis dans la guerre en Irak. L’objectif des cerveaux de l’opération était de frapper fort pour obtenir «une puissante répercussion internationale».

 

L’onde de choc ne s’est pas fait attendre puisque quelques jours après les déflagrations, le premier ministre pro- américain, Jose Maria Aznar, rendait son tablier, battu par le socialiste Jose Luis Rodriguez Zapatero, dont la première décision politique aura été d’annoncer le retrait des troupes espagnoles d’Irak. Pourtant, les nombreux innocents victimes de ces attentats n’auraient pas dû être comptables des choix stratégiques et des erreurs du gouvernement Aznar. Qui sait, peut-être que parmi ceux et celles qui ont péri ce matin-là, certains avaient marché en 2003 contre l’invasion de l’Irak et la participation de leur pays à la coalition anglo- américaine.

 

Depuis ce maudit matin de mars, la terreur promise par la nébuleuse de Ben Laden à toutes les nations alliées des Etats-Unis, semble avoir gagné du terrain.

 

En effet, après l’intense émotion suscitée à travers le monde par la tragédie de Madrid, le niveau de la menace terroriste en Europe est resté très élevé. Selon les analystes, la Grande Bretagne, pour sa forte implication dans les opérations américaines d’Irak, reste le pays le plus menacé sur le vieux continent. On se souviendra des attentats de juillet 2005 qui, à la suite de ceux de Madrid, ont fait de nombreuses victimes dans les transports en commun de l’agglomération londonienne.

 

C’est donc dans un contexte européen marqué par l’omniprésence de la menace terroriste que s’ouvre l’un des plus importants procès jamais organisé contre al-Qaida et ses poseurs de bombes.Trois ans après la tragédie, dans une salle d’audiences transformée en véritable bunker, 29 accusés devront répondre devant leurs juges et le pays tout entier des crimes qui leurs sont attribués au cours d’un procès hors normes, tant par sa taille que par sa durée et dans lequel les 7 principaux accusés encourent à eux seuls une peine cumulée de 270 600 ans de prison.

 

Tout au long des cinq à  six mois que dureront les débats, une centaine d’experts et pas moins de 610 témoins se succéderont à la barre pour tenter de dénouer l’écheveau nébuleux de cette affaire et de lever enfin le voile sur le pourquoi et surtout le comment de cette abominable tuerie.

 

Mais un procès, aussi important soit-il, ne contribuera sûrement pas à faire baisser la menace terroriste dont le niveau sur le vieux continent reste élevée, et ce, malgré la multiplication des mesures sécuritaires. Alors, la poursuite des poseurs de bombes devra se poursuivre sur le terrain et le plus souvent bien loin des prétoires et de leurs joutes si bien codifiées.

 

Ainsi, dans la guerre que livrent les grandes puissances contre le terrorisme, l’Irak, l’Afghanistan, et depuis peu la Somalie, restent autant de foyers de tension et par conséquent, des viviers pour les recruteurs à la solde des organisations membres de sa nébuleuse, qui n’ont pour autre dessein que de répandre la contagion de la terreur.

 

C’est peut-être là le prix que ces mastodontes de la politique internationale paient pour avoir plus d’une fois avancé sur l’échiquier, bousculant les autres au passage, comme des éléphants dans un magasin de porcelaine.

H. Marie Ouédraogo

Extrait de Regard sur l’actualité in L’Observateur Paalga du 16 février 2007

 

 



15/02/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres