L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Militaires retraités : Rendez-vous manqué avec le chef d'état-major de la gendarmerie

Militaires retraités

Rendez-vous manqué avec le chef d'état-major de la gendarmerie

 

Suite à la libération de leurs leaders, interpellés et gardés à la MACO courant décembre 2007, les militaires retraités en discorde avec leurs autorités de tutelle depuis un certain temps, entendaient poursuivre leur mouvement. Cependant, après s'être vus refuser tout rassemblement dans les lieux publics tels que le stade du 4-Août ou l'hippodrome, ils s'étaient rabattus sur la Maison des anciens combattants. Mais, ils auraient été interpellés par le chef d'état-major de la gendarmerie nationale qui leur aurait interdit toute réunion en ces lieux aussi, au motif qu'ils n'auraient pas d'association reconnue. Considérant cette décision injuste, eux qui croient cette maison être la leur, en tant qu'anciens militaires, ils avaient protesté énergiquement et continuaient de s'y réunir. Tenant à faire appliquer sa décision, le CEMGN aurait convoqué les responsables des frondeurs pour leur intimer l'ordre de convaincre leurs camarades de ne plus se réunir sur les lieux en question. Ceux-ci lui auraient rétorqué qu'ils n'avaient pas d'arguments pour convaincre leurs camarades et lui auraient demandé de faire le déplacement lui-même pour le leur dire. Chose que le CEMGN aurait acceptée volontiers. Il leur aurait, à cet effet, donné rendez-vous le lundi 28 janvier 2008 à partir de 9 heures précises. Malheureusement, aux jour et heure indiqués, pendant que ses interlocuteurs s'étaient préparés pour l'accueillir (on ne sait trop comment), le CEMGN se fera attendre

 

Le Pays du 29 janvier 2008

 



28/01/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres