L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Ouaga : Des corps sans tête découverts

                        Ouaga 2000 et Boulmiougou

                        Des corps sans tête découverts

Qui a osé faire ça? Le tronc d’un être humain, emballé dans un gros sachet noir et enfoui dans un sac blanc, a été découvert par des pêcheurs, hier, 15 mars, dans le barrage de Boulmiougou. Les bras et les pieds, détachés du reste du corps, gisaient également dans le barrage.

Là aussi, le meurtrier les a emballés dans un sachet noir. La tête du cadavre n’a pas été retrouvée. La police de Boulmiougou, alertée, est allée constater le fait accompli. Il y avait aussi une équipe de Burkina sépulture (Burkisep). C’est elle qui a transporté le corps sectionné à la morgue. La veille, le 14 mars, un autre mort avait été découvert à Nabmatenga, à quelques encablures du barrage de Ouaga 2000.

«Le scénario est identique», confie un membre de Burkisep, visiblement choqué. «Le corps était sans tête, ni membres supérieurs, ni inférieurs. Le tronc était emballé dans un sachet noir et mis dans un sac blanc.» Notre interlocuteur observe un bref silence puis reprend son souffle: «Sur place, il n’y avait ni la tête, ni les mains, ni les pieds. C’était seulement le tronc.

C’est après que la police de Sig-Noghin nous a contactés pour nous dire qu’elle avait découvert les membres supérieurs et inférieurs vers le village de Bassinko. Mais la tête n’a jusque-là pas été retrouvée.» Les deux corps sont à la morgue. Les personnes tuées sont de sexe masculin mais la police n’a pu, pour le moment, les identifier. «Qui a osé faire ça ? Où sont les têtes?» Tous ceux qui ont vu les corps n’ont pu s’empêcher de se poser une kyrielle de questions.

S’agit-il d’un tueur en série? Est-ce un règlement de comptes minutieusement organisé? Ou est-ce le fait d’un individu ou d’un groupe d’individus assoiffé(s) par le désir du gain facile? Mystère et boule de gomme. La police est à la recherche du ou des criminel(s).

Hervé D’AFRICK

Source, Le Pays



16/03/2007
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres