L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Ouaga ville morte sera-t-elle respectée ?

Vie chère

La ville morte sera-t-elle respectée ?

 

Nana Thibaut, président du Rassemblement démocratique et populaire (RDP) et des jeunes patriotes révolutionnaires du Faso (JPRF), avait décidé d'organiser une marche contre la vie chère, aujourd'hui 28 février 2008, à Ouagadougou.

Dans une interview publiée dans notre édition du vendredi 22 février, il avait martelé "Autorisation ou pas nous allons marcher le 28". 72 heures plus tard, il a confié à notre confrère Sidwaya dans un entretien publié le lundi 25 février ceci : "Nous renonçons parce qu'il y a des infiltrés". En lieu et place de la marche initialement prévue, il a lancé un appel à une ville morte qui, selon lui, "est une mise en garde et un signal à l'endroit du pouvoir".

Nana Thibaut est convaincu de la réussite de cette journée : "Pour une fois dans l'histoire, une journée ville morte sera une réussite au Burkina Faso, car même le collectif n'a pas encore réussi une telle manifestation", a-t-il souligné avant de trouver un bémol : "Tout dépend de la volonté du peuple burkinabè... ; s'il ne suit pas, c'est tant pis pour lui".

Ce revirement est sans doute dû à la fermeté du ministère de l'Administration territoriale et de la Décentralisation, qui, dans des communiqués radiophoniques, a dit ne pas reconnaître la structure de l'intéressé et invite toutes les autorités à ne pas donner une suite favorable à une demande d'autorisation de manifester de sa part. Le peuple va-t-il suivre l'appel du président du RDP ou s'inscrira-t-il dans la dynamique du dialogue engagé par le gouvernement avec toutes les forces vives de la Nation ?

Wait and see !

 

A.K.S.

L’Observateur Paalga du 28 février 2008



28/02/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres