L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Ouahigouya : De jeunes militaires tabassent des mélomanes

Hôtel de l'Amitié

De jeunes militaires tabassent des mélomanes

 

Un bal populaire organisé par des jeunes du secteur 4 de Ouahigouya dans la nuit du mercredi 27 juin 2007 s'est terminé en queue de poisson. Vers 1h du matin, une bagarre a en effet éclaté entre un militaire et un boucher. Après qu'ils eurent échangé des injures grossières, des personnes se sont interposées pour calmer les deux bagarreurs. Parti, le militaire est revenu avec deux de ses camarades. Munis de ceinturons, et à la surprise générale, les bidasses n'ont épargné personne dans le dancing. A trois, ils ont ouvert une véritable chasse à l'homme dans le bar. Environ six  personnes blessées ont été transportées par les sapeurs-pompiers au CHR de Ouahigouya. Couché sur son lit d'hôpital en service de chirurgie, Siaka Ouédraogo, 20 ans, les mains enflées, la tête complètement bandée, dit ne pas comprendre ce qui lui est arrivé cette nuit du mercredi 27 au jeudi 28 juin 2007. Il est arrivé à l'hôpital inconscient, souffrant de traumatisme crânien selon le diagnostic médical. Au dire de la victime, sentant le tohu-bohu dans le bar,  elle voulait rejoindre son domicile quand elle a été pourchassée terrassée, piétinée et molestée par les jeunes soldats. Le jeudi 28 juin 2007, au moment où nous sommes passé à l'hôpital, la victime, assistée de sa mère, n'avait reçu la moindre visite, ni de ses bourreaux, ni de la hiérarchie militaire. Quand est-ce donc que la soldatesque va arrêter ce genre de comportement qui n'honore pas la tenue ? Peut-être le jour où l'impunité qui les couvre va cesser.

 

E.A.O.

L’Observateur Paalga du 3 juillet 2007



03/07/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres