L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Passation de service au Premier ministère

Premier ministère

Paramanga Ernest Yonli passe le témoin à Tertius Zongo

 

Le nouveau Premier ministre du Burkina Faso, M. Tertius Zongo, a été installé officiellement, lundi 11 juin 2007, en fin d'après-midi. La passation de témoin a eu lieu entre lui et son prédécesseur, Paramanga Ernest Yonli, en présence de présidents d'institution, des chefs de départements, des représentants des services centraux du Premier ministère et ceux des services rattachés à l'institution.

Il est 17 h 26 mn lorsque les deux hommes firent leur entrée dans la salle de conférences du Premier ministère qui a abrité la cérémonie de passation de service. Celle-ci débuta tout de suite par la signature des documents après la présentation du programme. "Cela fait bientôt sept ans que M. Paramanga assume les responsabilités de Premier ministre. Il doit cette longévité surtout à ses compétences. Il s'en va avec les honneurs. Et cette cérémonie de passation de service s'inscrit dans le cadre normal du fonctionnement des services dans un pays...", a souligné le secrétaire général du gouvernement sortant, M. Zakalia Koté, qui présidait la cérémonie. Le nouveau Premier ministre n'est pas, selon lui, un inconnu dans son pays, celui-ci ayant déjà occupé de nombreux postes de responsabilité. "En attendant qu'il se mette à la tâche, nous sommes confiant qu'il rencontrera le même succès que son prédécesseur...", a-t-il laissé entendre en substance avant de déclarer M. Tertius Zongo, officiellement installé dans ses nouvelles fonctions.

Pour le Premier ministre sortant, Paramanga Ernest Yonli, cette cérémonie n'est ni le moment, ni le lieu pour un quelconque bilan. Mais il soutient cependant que pendant les sept ans, il a donné le meilleur de lui-même pour être à la hauteur des tâches à lui confiées et pour répondre aux attentes légitimes des populations. "Nous nous sommes évertué à la mise en œuvre du programme septennal du président du Faso, le programme pour un développement solidaire...", a noté Paramanga Ernest Yonli. Et le contexte particulier de l'époque a conduit, selon lui, à la relecture de la loi fondamentale, le 22 janvier 2002 et à l'adoption de nombreux textes de base de la démocratie dont le code électoral, la charte des partis politiques, le statut de l'opposition... "Les résultats obtenus confortent les acquis et ouvrent de nouvelles perspectives pour notre pays dans son combat pour le développement...", a-t-il indiqué.
Il s'est dit reconnaissant à l'endroit de ses collaborateurs, pour le travail abattu, souvent dans la discrétion, avec loyauté et professionnalisme. "... sachez que chacune et chacun de vous continuera d'occuper une place dans mon cœur et je ne vous oublierai jamais, tout comme je n'oublierai pas cette longue période que nous avons passée ensemble. Je tâcherai de ne garder que les bons moments et les meilleurs souvenirs et je vous demande d'en faire autant, tant il est vrai que tout ne peut pas être rose et parfait en ce bas monde...", a-t-il relevé. Il a dit à son successeur qu'il peut compter sur l'ensemble des agents dans la conduite des missions qui lui seront confiées. "Je vous exhorte à accorder la même attention à M. Tertius Zongo et à l'appuyer en tout ce qui est nécessaire pour la réussite de sa mission...", leur a-t-il demandé. Paramanga Ernest Yonli a encouragé son successeur pour les missions qui l'attendent dans ses nouvelles fonctions.
"Je ne doute pas que vous réunissez les qualités et les compétences requises pour conduire la barque gouvernementale...", a-t-il souligné. Tertius Zongo a dit avoir partagé avec son prédécesseur des moments qui lui rappellent que le succès avait besoin de collaboration. Il a dit avoir retenu deux choses de l'homme qu'il va remplacer à la tête du gouvernement : la sérénité et la dignité avec laquelle il a dirigé...

Etienne NASSA

Sidwaya du 12 juin 2007



12/06/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres