L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Tandja casse le thermomètre

AFFAIRE MOUSSA KAKA

Tandja casse le thermomètre

 

Il refuse de reconnaître qu'il y a rébellion au Niger mais embastille Moussa Kaka parce que ce dernier, dans le cadre de son travail de journaliste, a été en contact avec les rebelles. Il suspend pour 3 mois RFI en FM au Niger. Auparavant, il avait refusé le visa à Robert Menard, secrétaire général de Reporters sans frontière qui comptait se rendre à Niamey, avant la journée spéciale consacrée à Moussa Kaka par RFI. Dans la foulée, il maintient les journalistes de son pays dans une sorte de musellement. Mamadou Tandja, puisque c'est de lui qu'il s'agit, se complaît visiblement dans son orgueil suicidaire et confirme par là l'adage selon lequel il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut rien entendre. Non seulement le chef de l'Etat nigérien s'érige en prédateur de la liberté d'expression en bâillonnant la presse locale mais il met l'Etat nigérien en péril en se refusant à négocier avec ses rebelles touaregs qu'il essaie de cacher à la face du monde. Ainsi Mamadou Tandja a délibérément opté de casser le thermomètre en niant la réalité. Et pourtant la fièvre est bien là. Pire, le mal qui en est à l'origine demeure. Une chose est certaine, Tandja mène un combat d'arrière-garde, car les informations ne sont pas uniquement sur RFI. Sur internet, elles circulent même à la vitesse grand V.

 

Morin YAMONGBE

Le Pays du 14 mars 2008



14/03/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres