L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Un gardien tué à Yako

Crime crapuleux à Yako

Un gardien tué

 

Ouandé Grégoire, gardien du dépôt pharmaceutique "la Nouvelle", a été tué dans la nuit du 23 au 24 octobre 2007 dans son lieu de travail au secteur 3 aux environs de 2 h du matin. Le dépôt pharmaceutique est situé au bord de la route goudronnée, sur l'axe Ouagadougou-Ouahigouya, à quelques encablures du Centre médical avec antenne chirurgicale (CMA) de Yako.

 

Le gardien a eu trois (3) blessures profondes et des traces de cordes étaient perceptibles au niveau des mains et du cou, ce qui laisse croire qu'il a été ligoté avec une tentative d'étranglement. Dans le dépôt pharmaceutique, les auteurs du crime n'ont pas touché aux médicaments. Ils n'ont pris que trois mille (3 000) francs qui étaient dans le coffre. La police est sur l'enquête et selon celle-ci, il y a un refus de collaboration de la population, car des voisins immédiats du dépôt pharmaceutique disent n'avoir rien vu ni rien entendu ; un jeune qui a dormi dehors cette nuit-là à environ dix (10) mètres des lieux a répété le même refrain. Aussi, la police lance un appel à la population afin qu'elle collabore pour permettre de démasquer et d'arrêter les coupables qui courent toujours.

Ouandé Grégoire a été inhumé à Gollo, son village natal, situé à environ 3 km de Yako le 24 octobre vers 14 h. Il était âgé d'une quarantaine d'années et laisse derrière lui trois (3) enfants.

 

Dounia

L’Observateur Paalga du 2 novembre 2007



01/11/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres