L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Un véhicule percute un cycliste et le conducteur prend la fuite

Un véhicule percute un cycliste et le conducteur prend la fuite

Kantigui a été témoin, le 21 avril 2007 sur le boulevard Eboué à Bobo-Dioulasso, d’un accident de la circulation qui prouve qu’il y a vraiment des chauffeurs inconscients. Voici les faits. Aux environs de 18 heures, un véhicule de marque Peugeot, communément appelé “Peugeot bâchée” immatriculé 10 J 9655, percute un cycliste qui tombe sur son capot pendant que la bicyclette, restée au sol, est accrochée au pare-choc avant. Le cycliste roule sur lui-même et retombe devant le véhicule qui le traîne en même temps que la bicyclette sur quelques mètres avant de s’immobiliser. Par chance, le cycliste n’est pas écrasé, mais il reste au sol avec de graves blessures. Les femmes assises à l’arrière de la “Peugeot bâchée”, convaincues que l’infortuné cycliste est mort, crient et tentent de descendre pour voir de plus près ce qui s’est passé. Contre toute attente, le conducteur du véhicule met la marche arrière (qui a l’avantage de libérer l’accidenté), enchaîne avec la première vitesse et prend la poudre d’escampette en “brûlant” allègrement le feu tricolore situé au niveau du lycée mixte d’Accart-ville. Il sera vite rattrapé par des motocyclistes indignés par un tel comportement. La gendarmerie, appelée à la rescousse, appréhende le dangereux chauffeur et le met “au frais”. Kantigui souhaite qu’il soit puni à la hauteur du forfait qu’il a commis, parce que fuir en abandonnant celui qu’on a percuté est simplement assassin.

 

Extrait de «Kantigui» in Sidwaya du 25 avril 2007



25/04/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres