L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Une fillette de 11 ans mariée de force

GUEFOURGOU

Une fillette de 11 ans mariée de force

Le mariage forcé, fait bani de nos jours continue pourtant d'exister dans certaines contrées du Burkina Faso. La présente victime est une fille de 11 ans qui fréquente en classe de CMI à l'école de Guéfourgou dans le département d'Andemtenga, un village situé à 30 km de Pouytenga.

C'est dès le bas âge que la fille a été donnée en mariage par son père (chef de Guéfourgou) décédé par la suite. Comme pour honorer la tradition, les fils aînés enlevèrent la fillette de l'école pour son mariage avec un homme, père de 4 enfants, vivant dans un village voisin.

Après deux mois passés avec son présumé mari, elle s'évada de la cour pour une destination inconnue. C'est de la gare de Pouytenga qu'elle a été conduite par les convoyeurs au service de l'Action sociale de Pouytenga. Selon certains, un enseignant convoitait la fille, ce qui a poussé les parents à prendre les devants pour la marier afin d'honorer la parole de leur père défunt. Au service de l'Action sociale, le grand frère convoqué pour un entretien n'a pas nié les faits. Le mari à son tour a reconnu avoir eu des relations sexuelles avec la fille. Celle-ci a été conduite à la maternité pour un test de grossesse qui s'est avéré positif et plus approfondi par une échographie qui confirme la grossesse. L'Action sociale de Pouytenga a pris des dispositions pour permettre à la fille de poursuivre ses études à l'école Tangzougou A de Pouytenga. Pour le suivi de sa santé et de son alimentation. l'auteur de la grossesse est contraint de tout prendre en charge, même l'accouchement.

Moussa TIENDREBEOGO (Collaborateur)

Le Pays du 16 avril 2008



16/04/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres