L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Vol d’engins à 2 roues : De gros poissons pris dans la nasse

Vol d’engins à 2 roues

De gros poissons pris dans la nasse

Trois délinquants de nationalité burkinabé sont actuellement détenus à la brigade ville de gendarmerie de Koloko. Spécialisés dans les vols d’engins à deux roues, ces malfrats appartiendraient à un redoutable réseau de malfaiteurs avec des ramifications jusqu’à Sikasso, au Mali.

Koloko est une bourgade située à 130 km de Bobo dont la seule évocation du nom suffit à rappeler l’excellence des rapports commerciaux entre le Burkina et le Mali. Passage obligé pour les transporteurs à destination ou en provenance de Sikasso, Koloko, à l’image des autres villes frontalières du Burkina, est surtout réputée pour l’intensité de son trafic. Ce qui suscite tout naturellement une surveillance minutieuse dans cette zone, qui connaît un déploiement des services de sécurité.

Une présence fort remarquable qui permet de dissuader les éventuels fraudeurs et autres trafiquants. Mais la bataille est loin d’être gagnée par les forces de l’ordre, qui sont régulièrement confrontées à de nouvelles situations comme c’est le cas avec cette affaire de vols d’engins à deux roues. A Koloko, où nous étions ce samedi en milieu de matinée, la brigade ville de gendarmerie nous apprend que trois personnes sont actuellement placées en garde à vue. Elles sont accusées de vols d’engins à deux roues à Bobo-Dioulasso. Mais comment en est-on arrivé là ?

L’adjudant-chef Dembélé Mamadou, commandant de la brigade de Koloko, explique : « Le 18 mai dernier, nous avons été informés sous le couvert de l’anonymat qu’un homme en provenance de Bobo- Dioulasso était arrivé à Sikasso avec une P50 neuve et qu’elle aurait vendue. La même source nous apprend aussi que la veille, c’est-à-dire le 17, un autre engin avait été également écoulé à Sikasso par la même personne ». L’homme dont il est question répondrait au nom de Sawadogo Moctar.

Il sera appréhendé en fin de soirée ce 18 mai alors qu’il était sur le chemin de retour à Bobo. Soumis à un interrogatoire dans les locaux de la brigade, il réfuta d’abord les faits qui lui sont reprochés avant de reconnaître son forfait. Mais en réalité, Sawadogo Moctar, qui se dit vendeur ambulant de pomme de terre, n’est qu’un simple intermédiaire chargé de convoyer les engins volés vers le Mali pour les remettre à un receleur moyennant, bien sûr, de l’argent. Mais ce voyage du 18 mai sera des plus malheureux pour Moctar Sawadogo, qui rentrera à Bobo sous escorte de la gendarmerie. Deux autres complices, Zallé Daouda et Kinda Hamed, seront appréhendés à leur tour à Bobo sur dénonciation de Moctar Sawadogo.

Mais le travail ne fait que commencer pour la gendarmerie, qui n’a toujours pas de réponse claire et précise sur les procédés par lesquels ces malfrats s’emparent des engins. Vol ou braquage ? Toujours est-il que la brigade ville de Koloko n’entend pas s’arrêter en si bon chemin ; elle qui semble convaincue qu’il pourrait s’agir d’un redoutable réseau de délinquants avec des ramifications à Sikasso.

Faut-il alors penser que les enquêtes en cours pourront s’étendre jusqu’au Mali ? Rien n’est moins sûr d’autant plus que les services de sécurité malienne ont été saisis de l’affaire. « Nous entretenons de très bonnes relations avec nos collègues maliens, qui sont déjà à pied d’œuvre pour retrouver ce receleur et aussi les engins volés.

Nous avons toujours travaillé ensemble et dans pareille circonstance, on ne peut que les impliquer, comme cela a toujours été le cas. Pour ça, nous n’avons aucun souci à se faire », a laissé entendre l’adjudant-chef major Lamoussa Traoré. Il reste néanmoins entendu que le sort des trois larrons appréhendés et présentés comme étant des repris de justice est presque scellé dans cette affaire. Surtout qu’ils reconnaîtraient avoir convoyé six engins vers le Mali.

Jonas Apollinaire Kaboré

L’Observateur Paalga du 16 juin 2008



16/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres