L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Altercation entre un douanier et un gendarme à Dédougou

Dédougou

Altercation entre un douanier et un gendarme

 

Un douanier de Dédougou a déchiré le gilet reflextorisant de constat d'un gendarme de la brigade de prévention routière de la même ville dans la nuit du 25 avril dernier. Il aurait serré le col du commandant de compagnie de la gendarmerie de Dédougou avant de déchirer le gilet. Selon des témoins, le douanier qui roulait dans le sens interdit côté nord du marché central de Dédougou, a renversé une cycliste et aurait refusé d'assister la victime qui avait perdu connaissance et qui gisait dans son sang. Malgré l'insistance des témoins, le gabelou aurait démarré sa moto et s'en serait allé, abandonnant la victime. Malheureusement pour lui, il a été identifié par les témoins qui ont transporté la victime à l'hôpital avant d'alerter la gendarmerie. Sur injonction des éléments de la brigade de prévention routière, le gabelou a été ramené par son chef de brigade sur les lieux de l'accident. Malgré la gravité de son acte, il aurait proféré des injures à l'encontre des gendarmes. Le commandant de la compagnie de gendarmerie qui tentait de le raisonner aurait essuyé les mêmes injures. Malgré les menaces et les agissements du douanier, le pire a pu être évité grâce au sang-froid des pandores qui ont réussi avec professionnalisme à le désarmer. Il a été enfermé à la brigade de recherche, avant d'être libéré le lendemain matin.

 

Où est passé le maire ?

 

Cela fait bien longtemps que les populations de la commune rurale de Yé n'ont pas aperçu leur maire. Il n'aurait pas donné signe de vie depuis des mois. Où est-il passé ? Mystère et boule de gomme. Toujours est-il que des dispositions seraient en train d'être prises pour son remplacement. Faut- il le noter, le maire de Yé est également le président régional de l'AMBF de la Boucle du Mouhoun.

 

Luc Adolphe Tiao : du CSC à l'ambassade de France

 

ça y est. Ce qui n'était que supputations est devenu réalité. Le président du Conseil supérieur de la communication (CSC), Luc Adolphe Tiao, est depuis le vendredi 2 mai dernier, le nouvel ambassadeur du Burkina en république française. L'annonce du Conseil des ministres vient donc confirmer que Luc Adolphe Tiao avait entrepris en fait des tournées d'adieu dans les médias. Avant de s'envoler pour la France, il aura un dernier rendez-vous avec ses confrères, notamment à l'occasion des Galian le 9 mai prochain où il sera le parrain de cette cérémonie de récompenses.

 

Barreau : Guy Hervé Kam prête serment demain

 

Si tout se passe comme prévu, la famille des avocats burkinabè va s'agrandir avec l'arrivée d'un nouveau défenseur de la veuve et de l'orphelin. Il s'agit de Guy Hervé Kam, magistrat démissionnaire de son état. Il prêtera serment, en principe, demain 6 mai 2008, devant le Tribunal de grande instance (TGI) de Ouagadougou.

 

Le Pays du 5 mai 2008



05/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres