L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Barrage de Samandéni, un espoir pour la jeunesse

Barrage de Samandéni, un espoir pour la jeunesse

 

Au seuil du lancement des travaux du barrage de Samandéni, il nous semble opportun et important de saluer ce vaste projet de développement dont les premiers bénéficiaires seront sans nul doute les jeunes à travers les milliers d'emplois directs et indirects qu'il va engendrer.

Qu'il nous soit permis de prime abord de présenter nos vœux les meilleurs et nos remerciements sincères à SEM le président du Faso pour sa vision futuriste à travers ce projet, à SEM le premier ministre et à tout son gouvernement pour toutes les actions en faveur de la réalisation de ce projet.

Au moment où les problèmes liés à la jeunesse sont une préoccupation et occupent une place de choix dans la politique du chef de l'Etat et de son gouvernement, où l'emploi pour les jeunes est devenu un sésame rare, le barrage de Samandéni représente aujourd'hui la plus grande lueur d'espoir pour les jeunes du Burkina Faso.

En effet, selon les dires du ministre de l'Agriculture, de l'Hydraulique et des Ressources halieutiques, avec le barrage de Samandéni, des milliers d'emplois vont être créés dans plusieurs domaines d'activités économiques ; cela va sans nul doute résorber un tant soit peu le problème de l'emploi des jeunes et être une bouffée d'oxygène pour nous.

Nous ne pouvons que saluer une fois de plus à sa juste valeur cet immense projet de développement pour le Burkina et en remercier le chef de l'Etat et tout son gouvernement.

C'est l'occasion pour nous de solliciter auprès du ministèrre de l'Agriculture, de l'Hydraulique et des Ressources halieutiques, par le biais du Programme de développement intégré de Samandéni (PDIS) et des autres structures qui y travaillent, une vaste campagne de sensibilisation et d'information, des rencontres et des conférences-débats sur les activités économiques et les opportunités d'emplois qui seront engendrées par le barrage de Samandéni pour les jeunes.

Cela nous permettrait d'être mieux informés ;  par conséquent nous pourrions nous outiller et nous préparer conséquemment en fonction de nos compétences pour nous impliquer totalement dans ce projet et saisir toutes les possibilités d'emploi.

Aussi, nous suggérons à notre ministère de tutelle (ministère de la Jeunesse et de l'Emploi), dans son programme de formation des jeunes à l'entreprenariat et aux métiers, de tenir compte des compétences dont aura besoin le barrage de Samandéni en matière d'activités économiques et génératrices de revenus.

Il serait injuste et ingrat de notre part de ne pas saluer et rendre un hommage mérité à Salif Diallo, ministre de l'Agriculture, de l'Hydraulique et des Ressources halieutiques. Nous savons qu'il est l'un des plus grands artisans  et défenseurs de ce projet. Son esprit de combativité et de gagneur, son sens élevé de la responsabilité et du patrimoine, ses actions-phares en faveur du monde paysan, sa clairvoyance et son engagement sur tous les chantiers de développemet ne sont plus un secret pour nous.

Et c'est à juste titre qu'il représente aujourd'hui un exemple pour les jeunes du Burkina et particulièrement pour ceux des Hauts-Bassins.

Qu'il soit assuré de notre volonté et de notre engagement à l'accompagner et à rester à ses côtés tout au long du processus afin que ce projet puisse être une grande réussite et profiter à tous les jeunes du Burkina Faso.

Puisse Dieu apporter sa grâce, combler de ses bienfaits et protéger tous ceux qui travaillent dans le sens de la construction du barrage de Samandéni.

Que Dieu bénisse le Burkina Faso.

 

Un groupe de jeunes de Bobo-Dioulasso

L’Observateur Paalga du 29 janvier 2008



28/01/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres