L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Blaise Compaoré interpellé par des manifestants à Washington

Blaise Compaoré interpellé par des manifestants à Washington

 

Les nuages qui assombrissaient le ciel du Burkina et des Etats-Unis ont visiblement disparu, faisant place à des relations de coopération dans divers domaines. En attendant d'autres retombées de cette reprise, Ouagadougou vient de signer avec Washington une convention qui, à travers le Millenium Challenge Corporation, rapporte la rondelette somme de 206 milliards de F CFA au Burkina. C'est indibutablement un acquis de la diplomatie burkinabè avec à sa tête Blaise Compaoré qui s'est rendu lui-même au pays de l'Oncle Sam où il a assisté le 14 juillet dernier, au paraphe de la convention.

A l'occasion, le président du Faso était aux côtés de la secrétaire d'Etat Condoleezza Rice, avant d'être reçu plus tard à la Maison Blanche. Ce tête-à-tête entre George W. Bush et Blaise Compaoré, selon les images qui nous sont parvenues, a été très chaleureux. Par contre d'autres images que nous n'avons pas pu voir sont celles de la manifestation de certaines personnes qui demandaient des comptes à Blaise Compaoré sur les disparitions tragiques de Thomas Sankara et de Norbert Zongo. Au sein des manifestants qui, par le biais de banderoles et de slogans hostiles aux officiels burkinabè présents à Washington, se trouveraient, selon nos sources, les deux fils de Thomas Sankara, Philippe et Auguste et ses soeurs. En tout cas, cette action des mécontents fait partie de la coutume des militants des droits de l'homme et autres altermondialistes et n'a pas été réservée qu'à Blaise Compaoré. C'est pratiquement le lot quotidien de certains chefs d'Etat. George W. Bush en sait quelque chose lui qui, partout où il passe et même chez lui aux Etats-Unis, subit les assauts répétés de manifestants contre la guerre en Irak et les tortures dans les geôles de Guantanamo. Du reste, Blaise Compaoré a été très ovationné par les Burkinabè vivant aux Etats-Unis qu'il a rencontrés et qui lui ont ainsi signifié tout leur soutien.

 

Kankalaba : des démissions au PEDB

 

Six conseillers municipaux de la commune rurale de Kankalaba ont rendu, le 16 juillet dernier, leur démission du PEDB (Parti écologiste pour le développement du Burkina). Dans une lettre adressée au président du parti, les démissions évoquent des "raisons personnelles".

 

CEP à Bobo : l’Américain reçu à son examen

 

Nous faisions cas dans notre édition du mercredi 11 juin dernier d’un jeune Américain de 11 ans, Evan William Eshbaugh, qui était candidat au Certificat d’études primaires (CEP) à Bobo Dioulasso. Le jeune yankee a été reçu à son examen . Elève de l’établissement André Malraux de Sya, Evan William disait vouloir faire l’expérience du premier diplôme scolaire burkinabè. L’expérience s’est avérée concluante. Il reste maintenant à savoir ce qu’il va en faire.

 

Akwaba, Laurent Gbagbo !

 

Le président ivoirien, Laurent Gbagbo, effectuera une visite d'Etat au Burkina, du 27 au 29 juillet 2008. Cette visite du chef de l'Etat ivoirien fait suite à une invitation de son homologue Blaise Compaoré. Le programme de la visite prévoit des dîners en tête-à-tête entre les deux hommes, ainsi qu'une visite à l'hémicycle. Selon nos informations, Laurent Gbagbo sera le 3e chef d'Etat à faire une déclaration devant la représentation nationale. C'est en effet le signe d'une extrême considération pour une personnalité étrangère. Puis, dans la matinée du mardi 29, Laurent Gbagbo se rendra à la résidence privée du président Compaoré, à Ziniaré, en passant par Laongo. Un communiqué conjoint sanctionnera la visite officielle de 72 heures du président Gbagbo au Burkina.

Pour l'heure, il faut noter que l'atterrissage de l'avion présidentiel ivoirien à l'aéroport de Ouaga est annoncé pour le dimanche à 16h00.

 

Le Pays du 25 juillet 2008



25/07/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres