L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

BSIC-CARFO : Offrir une seconde jeunesse aux retraités

BSIC-CARFO

Offrir une seconde jeunesse aux retraités

 

La maison du Retraité Antoine Nanga (à Ouagadougou) a servi de cadre, le vendredi 4 avril 2008, à la signature d'une convention de partenariat entre la Banque sahelo-saharienne pour l'investissement et le commerce (BSIC) et la Caisse autonome de retraite des fonctionnaires (CARFO).

 

La signature d'une convention de partenariat entre la Banque sahelo-saharienne pour l'investissement et le commerce (BSIC) et la Caisse autonome de retraite des fonctionnaires (CARFO) a eu lieu le vendredi 4 avril 2008 à la maison du Retraité Antoine Nanga(à Ouagadougou). Le directeur général adjoint de la BSIC, Oumar Ky, a dit la volonté de sa banque de mettre la retraite au coeur de ses préoccupations : "Nous voulons offrir une seconde jeunesse aux retraités. " Aussi, des prestations diverses (voir encadré) seront servies aux retraités. A travers ce geste, la BSIC entend faire preuve d'un esprit citoyen. Le président de l'association nationale des retraités, Maurice Ouédraogo, a salué la signature de la convention, qui rejoint, selon lui, les préoccupations de sa structure depuis sa création en septembre 1968. Le directeur général de la CARFO, Olivier B. Sawadogo, a dit toute sa satisfaction de cette initiative qui participe de l'amélioration des conditions de vie des personnes retraitées. "Le partenariat entre la CARFO et la BSIC avec, à son centre, la quête du bien-être des pensionnés répond au souci légitime de rendre un hommage mérité à tous les agents de l'Etat, aujourd'hui à la retraite", s'est-il réjoui. Il a salué les conditions bancaires souples qu'offre la BSIC aux retraités. La banque permet, comme indiqué aux bénéficiaires, de "rester dans la vie active à travers la micro-entreprise ou les activités génératrices de revenu.

 

Par Philippe BAMA

Le Pays du 8 avril 2008

 

ENCADRE

Les prestations offertes

 

1- Ouverture et gestion des comptes

 

Deux types de comptes seront offerts :

- un compte chèque qui donnera droit à un carnet de chéquier pour vos opérations

Les frais de gestion du compte sont fixés à 500 F CFA, hors taxes, par trimestre, contre 6 000 F CFA habituellement.

 

- Le deuxième compte est un compte d'épargne qui est tenu sans franc avec cependant un minimum de solde de 10 000 F CFA. Aucune facilité de crédit ne peut être accordée sur ce compte, au regard de sa nature. Il rapporte des intérêts au taux de 3,5% l'an

 

2. Paiement des pensions

 

Les paiements pourraient être effectués à la banque. Les opérations de retrait des pensions seront effectuées selon les horaires d'ouverture de la banque, c'est-à-dire de 07h 30 mn à 11 30 mn et de 15 h à 17 h à cette période. Des guichets spéciaux pourront être reservés aux pensionnés, à cette période.

 

3- Accès au crédit

- Crédits à des conditions préférentielles.

- avance sur pension (prêt scolaire, fête...)

- règlements de facture (ONEA, SONABEL, ONATEL) sur appréciation au cas par la banque.

- La banque est disposée à accompagner les pensionnés dans leurs activités commerciales ou entrepreneuriales dans des conditions avantageuses, à convenir au cas par cas.

4- Monétique

Dans le deuxième semestre de l'année 2008, la banque va lancer le démarrage de ses activités monétiques et des cartes de retrait seront mises à la disposition des pensionnés.



07/04/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres