L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Burkina # Tanzanie : Les Etalons confessent

Burkina # Tanzanie

Les Etalons confessent

 

Didier Notheaux (entraîneur des Etalons): Nous sommes passés à côté de notre match en ne réussissant pas à concrétiser nos multiples occasions. Nous avons dominé le match de la tête et des épaules. Et puis je ne comprends pas pourquoi l’arbitre a accordé seulement 3 minutes d’arrêt de jeu alors qu’avec 30 secondes par remplacement (au moins 6  changements) et 1 mn pour l’entrée de la civière sur la pelouse (6 au total), il aurait fallu plus de 7 minutes de temps additionnel.

Cette défaite est dure à admettre compte tenu du jeu produit. Il fallait marquer des buts et on n’a pas su le faire. Nous verrons ce qu’il y a lieu de faire.

 

Madi Panandetiguiri (latéral droit des Etalons): Une fois de plus nous n’irons pas à la CAN, c’est très décevant. Vu la physionomie du match, il n’y avait pas de raison que l’on ne gagne pas. C’est le football. Il faut l’accepter. Nous avons joué sur nos bases mais c’est dommage que l’on n’ait pas eu le soutien du public qui a plutôt supporté l’adversaire. Or il faut être derrière son équipe quel que soit le résultat. Nous avons trop de regrets car nous avons gaspillé un nombre incalculable d’occasions de but. Pendant ce temps, les Tanzaniens ont pu concrétiser leur seule occasion.

Nous devons maintenant nous préparer pour les échéances futures.

 

Moumouni Dagano (capitaine des Etalons) : Cette défaite va être très difficile à digérer. C’est très décevant, mais il faut faire avec. C’est dommage que les éliminatoires se terminent comme ça. La chance ne nous a pas souri ce soir. Il y a des moments où rien ne marche. Avant le match, on savait qu’on n’avait pas droit à l’erreur. C’est triste qu’une équipe comme le Burkina ne soit pas à la CAN 2 fois d’affilée. Une défaite de ce genre est difficile à expliquer ; je l'attribue à tout le monde à savoir les joueurs, l’encadrement…

 

Abdoulaye Cissé (attaquant des Etalons) : Nous n’avons pas pu profiter de nos occasions de but et l’adversaire s’est mis en confiance. On est tous déçus de notre prestation. Dès l’entame de la partie, on savait que le match était très important pour la qualification.  Nous sommes de grands garçons et je crois que c’est dans la douleur que l’on construit une équipe. Il faut maintenant donner le temps à l’entraîneur de connaître les joueurs et de travailler avec un groupe. Ce groupe-là est un bon groupe, il y a de la qualité.

 

Moussa Ouattara dit Bouffe-Tout (arrière central Etalons) : On ne sait pas comment expliquer cette défaite. Là où on est (dans les vestiaires des Etalons), on est très découragés. Excusez-moi…

 

Jonathan Pitroïpa (milieu offensif des Etalons) : On est déçus et on s’excuse devant le public. Je ne sais même pas ce qui n’a pas marché. On s’est battus mais depuis le carton rouge de Bouffe-Tout, la défense était hésitante.

Je me sentais bien en première mi-temps, mais à la reprise, je n’étais pas dans le coup. Et l’entraîneur a bien fait de me faire sortir.

 

Propos recueillis par

Kader Traoré

L’Observateur Paalga du 18 juin 2007



18/06/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres