L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Contes et légendes : La panthère et les singes

Contes et légendes

La panthère et les singes

Il était une fois une panthère qui avait un bœuf à vendre. Elle alla trouver un singe noir qui vivait avec sa famille sur une petite colline et lui proposa son bœuf. Le singe l'acheta à cré¬dit et tous deux convinrent d'un jour pour le paiement. Au jour dit, la panthère vint au ren¬dez-vous. Elle salua la famille singe:

- Bonjour mes amis!

Les singes noirs répondirent:

- Bonjour!

- Je viens récupérer l'argent de mon bœuf, la panthère.

Les singes se regroupèrent alors et chantèrent:

- Nous sommes tous de la même couleur, avons tous une petite tête, de petits yeux et une petite queue. C'est l'un d'entre nous qui a un crédit avec toi. Si tu veux être payée, trouve-le !

La panthère ne sut comment faire et repar¬tit chez elle en pleurant. Les singes, eux conti¬nuèrent de jouer en chantant. La panthère revient proposer un nouveau jour pour le paiement, elle revint encore et encore, mais les singes se contentaient de répéter leur chanson.

La panthère, complètement désorientée, marchait sur le chemin en pleurant quand, elle rencontra un lièvre. Elle voulut le dévorer, es¬saya de l'attraper, mais abandonna rapidement la poursuite. Surpris, le lièvre revint sur ses pas et lui demanda :

- Pourquoi as-tu l'air aussi triste ?

La panthère expliqua sa mésaventure avec le singe noir.

- As-tu un cauri sur toi ? demanda le lièvre.

La panthère répondit que oui.

- Donne-le-moi, je crois que j'ai la solution de ton problème.

La panthère donna donc le cauri au lièvre qui lui expliqua :

- Le singe qui portera ce cauri autour de son cou sera ton débiteur.

Sur ce, il partit. Quand le lièvre arriva chez les singes, il fit les salutations d'usage, puis leur raconta sa rencontre avec la panthère en larmes.

- Elle dit qu'elle a un crédit avec vous, dit-il en riant de la panthère. Si je savais lequel d'entre vous lui a joué ce bon tour, j'en ferais mon ami et je lui offrirais un cadeau !

Un singe sortit alors du groupe et dit :

- C'est moi !

Le lièvre mit alors le cauri autour du cou du singe et lui dit :

- Quand la panthère viendra, danse donc devant elle, histoire de te moquer encore un peu !

Le lendemain, la panthère revint chez les singes, les salua de nouveau et leur réclama une fois de plus son argent. Les singes se remirent alors à chanter leur chanson et à danser. Le porteur de cauri jouait à approcher son visage de celui de la panthère en riant... elle ne pouvait pas manquer de le remarquer. Elle prit donc son élan, et, d'un coup, bondit sur lui. Les autres se dispersèrent en hurlant puis s'enfuirent à toute vitesse vers le marigot. C'est à partir de ce jour que les singes noirs n'ont plus jamais quitté le marigot.

Recueillis par Françoise DIEP et François Moïse BAMBA

Le Pays du 11 janvier 2008



11/01/2008
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres