L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Demi-finale de la coupe du Faso : Ce sera donc RCB # USY

Demi-finale de la coupe du Faso

Ce sera donc RCB # USY

 

Des deux demi-finales de la coupe du Faso en football, on se rappelle que celle qui devait opposer l’USY au RCB le 18 juillet 2007 n’a pu avoir lieu, le RCK s’étant lui aussi présenté sur le terrain. Vingt-quatre heures après cette histoire rocambolesque, la commission qui avait tranché en faveur de l’équipe bobolaise a confirmé sa décision le jeudi 19 juillet dernier au cours d’une rencontre avec les protagonistes au centre technique national.

 

C’est autour du directeur des Sports pour tous, Mory Sanou, et du directeur de la Réglementation et des normes sportives, David Yaméogo, que les représentants du RCK et du RCB se sont retrouvés. En plus d’eux, on notait la présence du premier vice-président de la Ligue nationale, Sory Boureima Sy.

D’entrée de jeu, Mory a déclaré que le président du RCK, Amado Traoré, est passé le mercredi 18 juillet dernier pour voir le ministre et se plaindre  d'une décision prise par une commission concernant les demi-finales de la coupe du Faso. C’est à la suite de cela que cette rencontre a été initiée. 

Le directeur des Sports pour tous est revenu sur l’évocation du RCB, qui a été jugée en premier ressort par la Ligue nationale de football. Ce qui est statutaire, selon les textes qui régissent le football au Burkina Faso. Deuxièmement, le RCB, insatisfait, a interjeté appel auprès de la Fédération burkinabè de football (FBF). Entre-temps, un arrêté ministériel en date du 5 juillet 2007 a nommé le secrétaire général, Joseph Zangreyanoghoh, chargé de l’expédition des affaires courantes de concert avec le directeur général des Sports, Alexandre Yougbaré. En l’absence de ce dernier, Mory Sanou et le SG ont convoqué une réunion le 17 juillet dernier pour statuer sur la question.

A l’issue de cette rencontre avec des personnes-ressources, il a été décidé que c’est le RCB qui jouerait la 2e demi-finale de la coupe du Faso. Des éléments nouveaux sont venus tout remettre en cause. Il ressort de la décision donnant suite à l’appel du RCB que son secrétaire général avait déposé le dossier d’évocation à la Ligue régionale des Hauts-Bassins le 5 juillet 2007, qui l’a transmis à la Ligue nationale de football, laquelle l'a reçu le 9 juillet 2007.

Au vu de la licence numéro 1840 du 31 janvier 2003 du RCB selon laquelle le joueur Apollinaire San Coulibaly est né le 31 décembre 1986 à Moamy, et de la deuxième licence, portant le numéro 5428 du 5 décembre 2006 du RCK, selon laquelle le même Coulibaly est né le 11 août 1988 à Bobo-Dioulasso, la commission a constaté qu’il  y a manifestement fraude sur l’identité (la date et le lieu de naissance) du joueur Coulibaly San Apollinaire.

L’appel du RCB ayant été jugé recevable, et statuant de nouveau,  la commission déclare la formation bobolaise gagnante du match sur tapis vert par pénalité par le score de 1 but à 0.

Le joueur Coulibaly du RCK est suspendu de toutes les compétitions organisées par la FBF pour le reste de la saison 2006/2007. Sa licence n°5428 du 5 décembre 2006 est annulée.

Au centre technique national, cela a été porté à la connaissance du RCK qui n’est pas d’accord avec cette décision. Pour la Ligue nationale, force reste à la loi et la  commission a statué selon les textes. Au moment où il fallait faire un procès-verbal de la rencontre, le RCK a quitté la salle. C’est donc le RCB qui affrontera l’USY. La date de cette rencontre n’a pas été fixée, mais tout laisse à croire qu’on n’est pas sorti de l’auberge. A moins que les Faucons ne reviennent à de meilleurs sentiments.

 

Justin Daboné

L’Observateur Paalga du 23 juillet 2007



23/07/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres